Menu

COMMUNE V: Le parti « Sadi » saigne

Partger cet article

Le parti « SADI »  vient  de perdre plusieurs militants et leaders en  commune V du district Cette nouvelle saignée de la formation d’Oumar Mariko profite au  Rassemblement pour le Mali (RPM)  qui tenait le samedi 30 septembre 2017 sa  rentrée politique au centre Karim Togola de Sabalibougou.

Présidé par la première personnalité du parti, Dr. Bocar Tréta, accompagné de plusieurs autres cadres du parti, la rentrée politique du parti majoritaire  était placée sous le signe de la cohésion  et de l’engagement militant.

Après avoir souhaité la bienvenue à la délégation du bureau politique national, le maire de la Commune V du district de Bamako, Amadou Ouattara, a  rappelé que le Rpm   est sorti premier des dernières élections municipales. Il  a invité ses militants à se mobiliser et à soutenir le projet du président IBK afin de sortir le pays de la crise.

Selon le porte-parole des  nouveaux adhérents venus du parti Sadi, Samou Sidibé, il a exprimé leur engagement ferme à soutenir l’effort considérable que fournit le parti en vue d’appuyer son projet de société défendu par le président de la République.

« Nous avons décidé de rejoindre ce parti qu’est le Rpm parce qu’il constitue le premier créneau face à tous les défis auxquels notre pays est confronté. Le Rpm  nous parait désormais le seul parti capable de gouverner efficacement notre pays pour le bonheur exclusif du peuple malien. C’est pourquoi, nous avons de bonnes raisons d’adhérer effectivement aux idéaux du parti Rpm et sans relâche à la politique du président Ibrahim Boubacar Keita qui, nous en sommes sûrs, est le seul homme politique capable de résoudre les problèmes des Maliens » a soutenu M Sidibé.  Il ajoutera  qu’ «  il est grand temps que nous agissons pour mettre l’intérêt supérieur de la Nation au-dessus de toutes les préoccupations partisanes et personnelles ». Il a  exhorté les Maliens à enterrer « les haches de guerres  pour soutenir le président de la République dans ses efforts et abnégations pour la paix et la sécurité dans notre pays ».

« On peut être partisan, mais l’essentiel qui nous anime tous, à l’heure actuelle, c’est de sauver notre patrie dans un esprit de justice et de paix. Et personne ne fera à notre place ce qu’on n’est pas disposé à faire nous-mêmes » a enseigné Samou Sidibé.

Le président du RPM, Dr. Bocar Tréta, a souhaité la bienvenue aux nouveaux adhérents dans la grande famille. Et a promis qu’ils ne vont pas regretter leur choix. « Nous resterons dignes à nos propos. Nous nous engageons à gagner les élections à venir pour sortir le Mali de cette crise qui a trop duré » a promis l’homme fort de Rpm.

Adama Diabaté

Stagiaire

L’indicateur du renouveau du 03 octobre 2017

 

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille).
Tel: (00223) 76 93 44 72
Mail : sory30minutes@gmail.com

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille).
Tel: (00223) 76 93 44 72
Mail : sory30minutes@gmail.com

3 comments

  1. Siriki DIABATE Léré dit :

    Les opportunistes réunis!!! Depuis combien d’années ce monsieur est au pouvoir? Quelle bonne image qu’il a offert au Mali?Quel problème que ce monsieur a pu résoudre? Soyons objectif!!! Le pouvoir n’est pas une affaire familiale.

  2. Lakadette dit :

    IBK aura toujours des soutiens parce que l’homme se bat pour la bonne cause des maliens.

  3. Bobbo Bouhaya dit :

    Le tourisme politique qui constitue ce voyage vers le parti au pouvoir est l’oeuvre des opportunistes. Cet acte indigne n’apporte strictement rien au parti bénéficiaire et n’affecte pas le parti quitté. Seuls les transfuges perdent sur tous les plans.

Laisser un commentaire

evenements

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031