Menu

NORD DU MALI : Iyad Ag Ghaly menace à nouveau

Partger cet article

Le terroriste Iyad Ag Ghaly fait encore parler de lui à nouveau. Il écarte toute négociation et veut en découdre avec le Mali.

La montée en puissance de l’armée malienne et l’opérationnalisation de la Force conjointe du G5 Sahel n’ont rien changé dans la volonté des groupes armés dans le Nord et le Centre du pays. Pour preuve, la semaine dernière dans le vaste désert, notamment dans la zone de Timétrine, un nombre important des leaders et groupes terroristes se sont fixé rendez-vous.

En plus du chef du groupe terroriste Ançar Eddine, Iyad Ag Ghaly, il y avait le fondateur des Forces de libération du Macina, Hamadou Kouffa, selon des sources villageoises.

Hasard de calendrier ou volonté de mettre en pratique la menace de déstabiliser le Mali ? Il y a quelques jours à Dianka, dans le cercle de Niafunké, des travailleurs d’une société de téléphonie ont été froidement assassinés.

Au même moment dans le Centre, des élus et responsables administratifs sont convoqués ou enlevés par les groupes terroristes. Que dire des embuscades au quotidien qui se multiplient dans les localités du Nord et qui n’épargnèrent même plus les civils ?

Certains observateurs avertis de la question terroristes ont vite fait le lien entre la multiplication des attaques terroristes, la mise en place de la Force conjointe du G5-Sahel, le retour de l’administration amorcée et l’organisation des élections de 2018.

En tout cas, les dernières actions terroristes dans le Nord et le Centre du pays prouvent que les groupes terroristes s’organisent à nouveau pour la sarabande funeste. Sans entrer dans les détails, les groupes terroristes veulent en découdre avec les pays du Sahel, en particulier le Mali.

Des interrogations tout de même. Comment Iyad Ag Ghaly qui est recherché par certaines puissances peut librement se déplacer dans le Nord ? Que font véritablement la force Barkhane et la Minusma dans la traque des terroristes ? Il y a anguille sous roche.

Les dernières déclarations du chef de l’opération Barkhane en disent long sur la portée et la nuisance des actions terroriste du terroriste Iyad Ag Ghali sur les groupes comme ceux du Centre.

A.M. C.

L’Indicateur du renouveau du 12 décembre 2017

 

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille). Tel: (00223) 76 93 44 72 Mail : sory30minutes@gmail.com

No comments

Laisser un commentaire

Video du jour

evenements

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031