Menu

SOUTIEN DES CLUBS ENGAGES AUX COMPETITIONS AFRICAINES : Pourquoi le ministre a opté pour la liquidité ?

Partger cet article

Ce matin, le ministre de Sports, Me Jean Claude Sidibé a animé un point de presse pour expliquer les raisons pour lesquelles il a remis les fonds promis aux clubs par le président IBK en liquidité et non par chèque. Selon lui, c’était à cause du délai et à la demande des bénéficiaires.

A moins d‘une semaine du démarrage des compétitions africaines des clubs (ligue des Champions et Coupe Caf), les quatre équipes maliennes avaient besoin de liquidité pour bien affuter leurs armes. Face à l’urgence, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé s’est diligenté pour mobiliser les fonds promis aux clubs par le président IBK. Ainsi, il a tout mis en œuvre pour débloquer les soixante millions de F CFA.

Pour échapper à la lenteur des procédures bancaires et à la demande des dirigeants des clubs bénéficiaires, le ministre Sidibé a opté pour la remise en liquidité. C’est ainsi qu’à l’occasion d’une cérémonie sobre tenue au stade Ouezzin Coulibaly de Bamako, il a remis quinze millions aux représentants de chaque club bénéficiaire.

Moins de 24 h après cet évènement, ce choix du ministre qui, faut-il le rappeler, visait uniquement à soulager les quatre équipes,  a été mal interprété. Il a été décrié sur les réseaux sociaux et même sur certaines radios de la place.

Ce matin, il a rappelé le contexte difficile pour les quatre clubs qui, en plus des préparations habituelles, devraient faire face aux dépenses relatives aux transferts des joueurs et les frais d’internat des équipes. « Nous avons fait ce qui est nécessaire pour assurer une participation honorable à nos équipes engagées dans ces compétitions », a indiqué M. Sidibé tout en appelant les uns et les autres à jouer au fair-play et à l’accalmie. « Notre football traverse une crise difficile. Nous devrions tous travailler à l’apaisement et non en incendiaire », a-t-il sollicité.

Seydou Sow, président de l’AS Réal de Bamako et porte-parole des clubs bénéficiaires, a reconnu qu’ils ont reçu le fond en espèces sur leurs propres instructions. « Nous devrions commencer la compétition vendredi. Nous n’avions pas d’argent pour faire face à nos dépenses. C’est pourquoi on a demandé au ministre de Sports de nous donner les fonds en liquidité afin d’éviter les procédures bancaires qui retardent souvent l’acquisition des fonds », a-t-il précisé.

Rappelons que cet argent a été débloqué par le président de la République, Ibrahim B. Keita pour appuyer les quatre clubs engagés aux compétitions africaines des clubs. En plus, le Premier ministre, Soumeylou B. Maïga a financé à hauteur de quarante millions de F CFA un tournoi dénommé « Tournoi de la Réconciliation » afin de permettre à ces quatre équipes de se remettre en jambe.

Hamissa Konaté

30 minutes.net

7 février 2018

 

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille). Tel: (00223) 76 93 44 72 Mail : sory30minutes@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

evenements

février 2018
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728