Menu

MORT DE SIDAHAM AG TAHAMA: Un coup dur à Iyad Ghaly

Partger cet article

Sidaham Ag Tahama, un des chefs de guerre d’Iyad Ag Ghaly qui a conduit l’attaque perpétrée contre le camp des gardes à Ménaka, le 28 janvier dernier, vient de mourir par suite des blessures essuyées à cette occasion. La mort de ce lieutenant d’Iyad porte un coup sérieux à cette organisation terroriste à laquelle s’était rallié le mouvement islamique du grand sahara et certains combattants de la CMA évoluant dans les secteurs de Ménaka et d’Ansongo. Sidaham Ag Tahama avait aussi conduit l’attaque contre les Famas à Gourma-Rharouss en avril 2017 ainsi que celle perpétrée contre la patrouille conjointe Famas-Minusma.

M.D.  

L’Indicateur du renouveau du 08 février 2018

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille). Tel: (00223) 76 93 44 72 Mail : sory30minutes@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

evenements

février 2018
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728