Menu

TRAIN VOYAGEUR : Ce qui va changer dans la gestion de DBF

Partger cet article

Le ministre des Transports et du Désenclavement,  Moulaye Ahmed Boubacar, entend mettre fin au laxisme dans la gestion de Dakar-Bamako Ferroviaire (DBF), organe de gestion de la phase transitoire, pour éviter les mêmes erreurs à l’origine de l’arrêt momentané du train voyageur.

Le 25e voyage du train voyageur qui relie Bamako-Kayes a reçu à son bord le ministre des Transports et du Désenclavement, accompagné des membres de son cabinet, des journalistes et des responsables de DBF. L’objectif de ce voyage était de constater par lui-même la reprise des activités du train voyageur et des conditions de travail des agents.

« Nous allons être rigoureux sur la gestion. Elle ne sera plus comme avant où on faisait voyager des membres de sa famille sans payer les frais de transport », a averti le ministre. Et d’inviter les agents à plus de rigueur dans l’organisation des voyages. « Il faudrait éviter de mettre les bagages avec les passagers. Cela contribue à la dégradation du train », a-t-il rappelé.

La bonne gestion des machines permettra de générer des ressources pour non seulement améliorer les conditions de travail des agents, mais aussi de permettre à la DBF de s’offrir de nouvelles machines pour la satisfaction de sa clientèle.

Le ministre a aussi donné des précisions sur les arriérés de salaire des agents maliens de DBF. Selon lui, cette situation était due à l’inactivité de DBF. Et pour régler la situation, l’Etat a fait des subventions qui ont permis de payer une partie des arriérés et la réhabilitation d’anciens trains pour relancer le tronçon Bamako-Kayes.

A l’en croire les autorités maliennes sont à pied d’œuvre pour développer le secteur ferroviaire au Mali. Pour cela il a annoncé l’arrivée prochaine de machines (locomotives) et de voitures (wagons).

Selon le ministre Moulaye Ahmed Boubacar, la reprise du train voyageur est la manifestation de la volonté du président de la République de favoriser le désenclavement intérieur et extérieur du Mali.

Youssouf Coulibaly, envoyé spécial

L’Indicateur du Renouveau du 14 février 2018

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille).
Tel: (00223) 76 93 44 72
Mail : sory30minutes@gmail.com

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille).
Tel: (00223) 76 93 44 72
Mail : sory30minutes@gmail.com

No comments

Laisser un commentaire

evenements

février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728