Menu

MINISTÈRE DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE : Les traditionnels bons vœux de ramadan

Partger cet article

La présentation de vœux de bonne fête est une tradition créée au ministère de la Réconciliation nationale. Le ministre Mohamed El Moctar a reçu ce mardi 27 juin 2017 à la Cité administrative les vœux de ramadan du personnel. Il en a profité pour présenter le nouveau chef de la  Mission d’appui à la réconciliation nationale, Modibo Kadjoké.

A travers cette rencontre, le porte-parole, Bassidi Coulibaly a remercié le ministre pour ses gestes de solidarité à l’endroit du personnel aussi individuel (baptême, mariage) que collectif (mois de jeûne).

Coulibaly a fait un bilan à mi-parcours du ministère qui, selon lui, se résume en deux faits majeurs. Il s’agit de l’organisation réussie de la Conférence d’entente nationale, tenue les 27 mars au 2 avril 2017 et sa détermination à mettre en place une administration de mission avec la création  de la Mission d’appui au processus de réconciliation nationale. Selon lui, cette mission d’appui au processus de réconciliation nationale permettra de donner un nouveau visage à la réconciliation au Mali.

Modibo Kadjoké nommé

Profitant de cette rencontre, le ministre a présenté à son personnel le nouveau chef de la Mission d’appui au processus de réconciliation en la personne de Modibo Kadjoké, ancien ministre. C’est par décret n°2017/0367/PM-RM du 28 avril 2017 que le Premier ministre a créé la Mission. Elle est placée sous l’autorité du ministre de la Réconciliation nationale pour une durée de trois ans.

La Mission d’appui à la réconciliation nationale regroupe des fonctionnaires et contractuels. Elle a pour tâche d’assister le département de tutelle dans la conduite des actions d’information et de sensibilisation sur la stratégie de réconciliation nationale et sur les principes et valeurs de la République, de l’Etat de droit, de la démocratie et de la décentralisation en vue de promouvoir la culture de la paix et de la tolérance.

Elle est composée de huit membres dont un chef de mission, un expert en communication, un expert en sociologie, un expert sur les questions culturelles, un expert sur les questions foncières et domaniales, un expert en gouvernance, un expert historien et un assistant administratif. Aussi, la Mission dispose d’un personnel d’appui (trois secrétaires, deux informaticiens, un cameraman, un standardiste, quatre chauffeurs).

Les experts seront amenés à concevoir les outils adéquats à la promotion de la réconciliation nationale, identifier au niveau national les forces sociales capables d’influer sur le règlement diligent des conflits, déterminer les causes endogènes et exogènes des conflits et proposer des solutions.

Il s’agira également pour eux d’identifier les voies et moyens susceptibles d’accélérer la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation ; proposer les mesures de gestion des conflits tenant compte des us et coutumes et entre autres.

Au niveau régional, la Mission, constituée de sept membres, a pour mission de contribuer au retour de la paix, de la stabilité et de la cohésion sociale. Elle est chargée d’informer et sensibiliser les populations sur le processus de paix ; identifier les mécanismes de médiation et de gestion des conflits locaux et promouvoir les initiatives locales de soutien à la réconciliation.

A.M. C

L’Indicateur du renouveau du 30 juin 2017

 

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille).
Tel: (00223) 76 93 44 72
Mail : sory30minutes@gmail.com

No comments

Laisser un commentaire

Video du jour

evenements

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031