Menu

Pour une élection transparente et apaisée: L’initiative « Wassamba » sur les fonts baptismaux

Partager :

A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle de 2018, l’initiative « Wassamba » vient de voir le jour. Les membres de cette initiative s’engagent à veiller sur la tenue des élections crédibles, transparentes et libres.

 

Le lancement officiel de la dite initiative a eu lieu hier au Carrefour des jeunes. C’était au cours d’une conférence de presse animée par Sidiki Kouyaté, porte-parole de l’initiative « Wassamba » et les autres membres.

A en croire les conférenciers, l’initiative « Wassamba » va mettre l’accent sur la sensibilisation, la mobilisation, la participation et l’observation citoyenne dans le processus électoral et l’organisation des élections crédibles, transparentes et apaisées.

L’initiative se fixe comme objectifs de former le peuple sur la base d’un vote utile ; informer le peuple sur les enjeux de ces élections présidentielles ; exiger la tenue des élections crédibles et transparentes au moyens du principe du caractère public du dépouillement selon l’article 94 de la loi électorale et dans le délai constitutionnel.

Pour se faire entendre, les membres de l’initiative « Wassamba » veulent utiliser les réseaux sociaux, les radios, les télés, les distributions de tracts, les caravanes, les thé-débats, le porte-à-porte, les conférences, les projections de films, les rencontres, les sit-in, les marches…

L’occasion était aussi bonne pour les conférenciers d’annoncer que l’initiative est apolitique et travaillera dans la plus grande neutralité.

Les membres de l’initiative entendent également mener des campagnes de sensibilisations pour mobiliser les citoyens à retirer leur carte d’électeur.

Y Doumbia   

L’Indicateur du renouveau du 06 juillet 2018