Menu

PRESIDENTIELLE DU 29 JUILLET 2018 : Sur 30 dossiers, la Cour constitutionnelle rejette 13 et valide 17

Partager :

La Cour Constitutionnelle a confirmé cet après-midi 17 dossiers de candidatures pour le 1er tour de l’élection présidentielle. Plusieurs dossiers ont été rejetés dont ceux de Cheick Mohamed Abdoulaye Souad dit Modibo Diarra, Choguel Kokala Maiga, Yeah Samaké, Me Mountaga Tall ou encore Hamadoun Toure et Harouna Sankaré, etc.

En attendant le 4 juillet prochain, la Cour vient de confirmer les candidatures retenues et celles rejetées. Dans son audience d’aujourd’hui, elle a annoncé ne liste de 13 candidat non retenus pour briguer la magistrature suprême. Il s’agit de Choguel Kokalla Maïga, Harouna Sangaré, Cheick Mohamed Abdoulaye Souad dit Modibo Diarra, Niankoro Yeah Samake, Ainéa Ibrahim Camara, Boubacar N’tio Traore, Mamadou Traore, Hamadoun Toure, Aboubacar Abdou Toure, Marcelin Guenguere, Missa Koné, Mountaga Tall et Mme Rakia Alphadi épouse Ganfoud.

Par contre, elle a confirmé celle de 17 prétendants au fauteuil présidentiel. Il s’agit notamment du président sortant, candidat à sa propre succession, Ibrahim Boubacar Keïta, Aliou Diallo, Housseini Amion Guindo, Mamadou Oumar Sidibé, Soumaïla Cissé, Dramane Dembélé, Moussa Sinko Coulibaly, Modibo Koné, Daba Diawara, Mamadou Diarra, Mohamed Ali Bathily, Modibo Sidibé, Modibo Kadjoke, Adama Kane, Kalfa Sanogo, Mme Djénéba N’Diaye et Oumar Mariko.

Les candidats dont les dossiers ont été rejetés ont 24h pour faire un recours. La liste définitive des candidats sera proclamée le 4 juillet prochain 2018, lors d’une nouvelle audience de la Cour constitutionnelle.

La rédaction

30minutes.net

30 juin 2018