Le terrain «Sofa» de Lafiabougou a abrité le samedi 5 janvier 2019 la finale de la 3e édition de la ‘’Coupe Baba Cissouma’’. Au terme d’une rencontre âprement disputée, le FC Sion a remporté le trophée en dominant le FC Barça aux tirs au but (3-2), après un score de parité (0-0) à l’issue du temps réglementaire.

Au départ, le tournoi a regroupé 24 équipes. Après la phase à élimination directe, le FC Sion et le FC Barça se sont retrouvés en finale.

Dans une rencontre engagée en 2×30 minutes, les deux équipes ont émerveillé le public de Lafiabougou à travers un football chatoyant et marqué surtout par des gestes spectaculaires sans pourtant parvenir à se départager durant le temps réglementaire (0-0). Puis qu’il fallait un vainqueur, recours a donc été fait à la séance fatidique des tirs aux buts. Un exercice qui va sourire à la formation du FC Sion qui l’emporte par 3 tirs à 2.

Au rayon des récompenses collectives et individuelles, le vainqueur, le FC Sion, en plus du trophée (un gros bœuf), a reçu une enveloppe de 100 000 F CFA comme frais de condiment. Quant à l’équipe vaincue, le FC Barça, elle s’est consolée avec un bouquet de fleur (un gros bélier) et la somme de 50 000 FCFA. Le prix du meilleur joueur de la finale a été remporté par Abdramane Traoré du FC Barça tandis que Sory Diakité du FC Sion s’est emparé du prix du meilleur gardien de la finale. Signalons que le meilleur buteur du tournoi, Alassane Dembélé du Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré (5 réalisations), l’équipe Fair-play (l’équipe du Centre Universitaire Gabriel Touré) ont tous été primés. Vainqueur des deux précédentes éditions, un prix spécial ‘’mérite’’ a été remis à la formation du Nouveau Hot Boy.

L’invité d’honneur, le colonel Sita Sangaré, président de la Fédération Burkinabé de football a remis une enveloppe de 100 000 FCFA à chacune des deux équipes comme prime d’encouragement.

Initiateur du tournoi, le président de la commission d’organisation, Ladji Adama Koné, s’est dit très ‘’content’’ de la bonne organisation. Il a salué l’esprit fair-play qui prévalu tout au long de cette compétition. ‘’On a assisté à une très belle finale entre de bonnes équipes. La compétition s’est très bien déroulée. Le public est sorti massivement et les deux se sont bien comportées’’, a-t-il déclaré.

En plus du parrain, Oumar Daff et le donateur, Baba Cissouma, on notait la présence remarquée du ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, l’invité d’honneur, le colonel Sita Sangaré, le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré et d’autres acteurs majeurs du football malien.

Salif Dakité

5 janvier 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît