Menu

MALI: Quelle stratégie pour la mise en œuvre de la loi foncière agricole ?

Partger cet article

Pour booster la mise en œuvre efficace de la Loi foncière agricole adoptée à l’Assemblée nationale en avril 2017, One Campaign en partenariat avec la FAO, a organisé aujourd’hui une table ronde à Bamako.

Le Mali est un pays à vocation silvo agro pastorale. Pour assurer le développement du pays, les activités comme l’agriculture, l’élevage et la pêche doivent être bien développé. Afin de relever ce défi, les jeunes et les femmes devront bénéficier du soutien et l’accompagnement nécessaire car, étant les couches les plus importantes de la société, ils sont les plus marginalisés. Fort de ce constat, One et d’autres acteurs nationaux ont mené des campagnes de plaidoirie pour le passage de la loi foncière agricole, ce qui a amené l’Assemblée nationale du Mali a l’adopté en avril 2017.

Cette loi, une foi appliquée, donnera l’opportunité aux femmes et aux jeunes d’avoir 15% des terres aménagées. Cependant depuis son adoption, le décret d’application n’a pas encore été pris par le gouvernement.

Ainsi, pour booster sa mise en œuvre, One a organisé une table ronde pour permettre aux acteurs impliqués dans le processus de dialoguer sur les stratégies à adopter. La rencontre a été présidée par le secrétaire permanent du Comité exécutif du Conseil supérieur de l’Agriculture, Salim Cissé. Elle a enregistré la participation des représentants de la commission développement rural de l’Assemblée nationale, des experts internationaux, les différents ministères concernés (Agriculture, Pêche et Elevage, Femmes) et des membres d’associations de femmes agricultrices, des jeunes ruraux, ect. La rencontre vise essentiellement à promouvoir la loi et contribuer au développement d’une stratégie de plaidoyer pour sa mise en œuvre.

Selon Oulie Keita, directrice Afrique de l’Ouest francophone de One, a l’issue des travaux il y aura des recommandations à l’endroit des acteurs clés pour un plaidoyer efficace sur la mise en œuvre de la Loi.

L’honorable Drissa Tangara, président de la Commission développement rural et environnement à l’Assemblée nationale, a salué les participants pour leur implication dans le processus. Et d’ajouter : «nous vous demandons de soutenir One dans son combat. Une synergie d’actions entre One et les partenaires est importante pour faire avancer les choses. Nous serons toujours là pour vous soutenir ».

One est une organisation internationale de campagne et de plaidoyer de plus de sept millions de personnes agissant pour mettre fin à l’extrême pauvreté, les maladies évitables, particulièrement en Afrique. Depuis 2015, ONE avec ses partenaires au Mali, fait le plaidoyer dans le domaine de l’agriculture, l’éduction des filles à travers la campagne ‘’La pauvreté est sexiste’’, le dividende démographique, notamment lié au 3E (éducation, autonomisation et l’employabilité) à l’endroit des jeunes et les femmes ainsi que la sécurité alimentaire.

S. I. K.

30minutes.net

21 février 2018

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille). Tel: (00223) 76 93 44 72 Mail : sory30minutes@gmail.com

No comments

Laisser un commentaire

evenements

février 2018
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728