Menu

Mali-Météo : une journée d’information et de sensibilisation de la population

Partger cet article

Les services météorologiques du Mali, à l’instar ceux des autres pays du monde, ont célébré la journée mondiale de la météorologie ce vendredi 23 mars dernier. Sous la présidence du ministre des Transport et du Désenclavement, la cérémonie s’est déroulée dans la salle Aoua Keita de l’Assemblée Nationale avec comme thème « le temps et climat, prêts et parés ».

Cette journée d’information et de sensibilisation sur les services météorologiques et les moyens de préventions des risques de catastrophes naturelles s’inscrive dans la volonté politique et dans la mission régalienne de Mali-Météo. Les services météorologiques existent au Mali depuis 1930 et cette journée est à sa deuxième initiative au Mali. Elle a été instituée dans les années 1960 par l’organisation internationale de la météorologie.  Selon le secrétaire général du ministère de transport et désenclavement M. Sinè Sanogo représentant du ministre de tutelle, cette journée révèle un double sens, d’abord la préparation de la population des risques de catastrophes naturelles. Afin de soutenir un développement durable et l’adaptation au changement climatique. Il s’agit d’échanger sur les services météorologiques et de définir leur rôle face aux phénomènes météorologiques extrêmes tels que la sècheresse, les inondations, les vents violents, les températures extrêmes et les tempêtes de sables. L’Assemblée Nationale n’est pas restée en marge de cette journée, elle a demandé au gouvernement de construire des stations météorologues dans toutes les capitales régionales. La collaboration entre les services météo et l’ASECNA a permis au cours de l’année 2017 de protéger 10430 vols grâce à la mise en place d’une unité de prévision météorologique qui veille sur l’aérodrome, a déclaré Honorable Yiri Keita, président de la commission des travaux publics, représentant le président de l’Assemblée Nationale. Actuellement la moyenne d’émission de gaz à effet de serre est 0,08% alors que le Mali ne produit que 0,06%. Ces phénomènes naturels d’extrêmes violents que notre pays a connus dans ces dernières années ont occasionnés des pertes en vie humaine et des dégâts matériels importants. La prévention des risques de catastrophes représentent aujourd’hui des défis majeurs pour notre pays. Au regard de ces intensités étendues et leurs impacts réels sur la société et la quasi-totalité des secteurs d’activités constituent une réelle préoccupation du gouvernement du Mali. Vu l’importance des domaines d’intervention des services de la météo tels que l’agriculture, le transport, la santé, les sources d’approvisionnement d’eau et l’environnement, il est crucial que notre pays dispose des moyens d’information viable. Les services météo du Mali ont l’obligation d’avoir des informations en temps réel sur la prévision météorologique immédiate de moyen et long terme dans le cadre des activités socioéconomiques et sauver des vies humaines, a expliqué M. Sinè Sanogo. Ces informations ont de la valeur ajoutée si elles sont diffusées en temps réel pour prévenir la population la plus vulnérable. Les services météo doivent éduquer et sensibiliser le public et s’assurer que les personnes les plus vulnérables et exposées soient toujours prêts à y faire face. Conscient de ces dangers, le gouvernement du Mali fournit des efforts pour apporter assistance financière des services météo dans le cadre de la prévention de la variabilité du climat.

Moriba Camara 

L’Indicateur du renouveau du 28 mars 2018 

No comments

Laisser un commentaire

evenements

mars 2018
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031