Menu

Nasser, Chef de la Tribu Kel Antessar : « Je ne suis pas représentant d’un groupe armé… Mon rôle c’est de tabler sur la stabilité, la paix au Mali»,

Partger cet article

Dans une interview accordée à l’Expressdumali.com, le chef de la tribu Kel Antessar, Abdoul Madjid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser présente le bilan de la récente rencontre de toutes les communautés de la tribu à l’Est de la région de Tombouctou et assure qu’il ne cautionne aucun mouvement armé.

Vous avez tenu une assemblée générale de la tribu Kel Antessar les 29 et 30 mars dernier à Zarho, localité située à 160 km de Tombouctou. Quels étaient les objectifs de cette rencontre ?

Nasser : Parmi les objectifs de cette rencontre figuraient la cohésion sociale, la réconciliation des communautés entre elles tout en les rapprochant pour une cohabitation pacifique sur le même terroir. Il était aussi question de renforcer la sécurité de nos populations, tout en aidant l’Etat malien à ramener la sécurité dans la zone. Il fallait voir comment organiser la tribu Kel Antessar qui s’étend de la frontière de la Mauritanie jusqu’à la limite du cercle de Bourem. Donc j’ai proposé aux différents notables, chefs de fractions, de mettre en place le conseil général de la tribu pour m’aider dans les différentes prises de décisions. Entre eux, ils ont choisis 42 notables d’Est – Ouest.

Pourquoi le choix de la localité de Zarho ?

Dans l’histoire de la tribu Kel Antessar, c’est la première fois qu’il y a eu une rencontre à l’Est de Tombouctou. Ce, sur la demande des communautés Kel Antessar de l’Est et leurs alliés. Cette demande a été faite lors de la rencontre de Gargando en 2016.

L’ensemble de la communauté vous a renouvelé sa confiance à nouveau, quels sont vos sentiments ?

Je n’ai jamais douté de la sincérité de la communauté Kel Antessar et il n’y a jamais eu question de renouveler le chef de la tribu Kel Antessar. Maintenant en tant que chef de tribu, je leur ai donné l’occasion de renouveler la chefferie s’il y a une once de doute sur mes compétences à diriger la tribu. Ils ont refusé tout en m’accordant leur entière confiance. C’est pourquoi un conseil général de tribu a été mis en place pour m’accompagner dans tout ce que je vais entreprendre.

Alors pourquoi le congrès pour la justice de l’Azawade (CJA) a –t-il rejoint les rangs de MNLA ? Pourquoi il a été dissout ?

Je ne suis pas représentant d’un groupe armé, j’ai appris l’information sur les réseaux sociaux selon laquelle le chef d’Etat- major du cja et l’ensemble de ses hommes ont rejoint les rangs du MNLA. J’ai vu le communiqué du vice-président du CJA, l’honorable Oumar Traoré, annonçant la dissolution du CJA pour rejoindre le MNLA. Moi je ne suis d’aucun mouvement et la tribu kel Antessar est très vaste, ses enfants sont dans tous les groupes. Certains sont dans l’armée malienne, d’autres à la CMA, etc. Je suis neutre par rapport aux groupes armés. Mon rôle c’est de tabler sur la stabilité, la paix et la cohésion sociale au Mali.

Quel message avez-vous à lancer à l’endroit de tous les kel Antessars et du Mali en général ?

Un grand merci à toute la tribu kel Antessar et Alliés. Je lance un appel à toutes les communautés Touaregs, Arabes, Songhoi … de la région de Tombouctou pour leur demander de se donner la main, de s’accepter, et aider le gouvernement à ramener la paix sur toute l’étendue du territoire nationale.

Propos recueillis par Mohamed Idal El Ansary

Source: lexpressdumali.com

Promoteur et directeur de publication du site 30minutes.net, Il est journaliste depuis septembre 2010. Il a travaillé au premier quotidien privé du Mali, Les Echos, avant d’être rédacteur web à Afribone.com. Psychologue de formation, M. Konaté est diplômé de la formation par alternance en journalisme option : presse écrite et web de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille (ESJ-Lille). Tel: (00223) 76 93 44 72 Mail : sory30minutes@gmail.com

No comments

Laisser un commentaire

evenements

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30