Menu

TOURNOI SPORTIF DES REGIONS DU NORD: Le sport comme vertu de paix et de réconciliation nationale

Partger cet article

Du 26 Mars au 1er Avril 2018, la capitale de la Venise malienne a été le théâtre d’un événement sportif exceptionnel à la faveur d’un tournoi sportif pour les régions du Nord. Durant une semaine les sportifs venus de Taoudéni, Kidal, Gao, Tombouctou, Mopti plus Bamako à travers le Lycée Sportif Ben Oumar Sy pour agrémenter la fête, ont rivalisé d’ardeur et d’adresse à travers trois disciplines à savoir l’Athlétisme, le Basket-ball et le Football.  

Initié par le gouvernement malien à travers le ministère des sports, le tournoi sportif des régions du Nord est un signal fort dans la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation signé le 15 mai 2015 et parachevé le 20 juin de la même année. Du coup tous les moyens ont été mis en œuvre pour la réussite de cet événement politico-sportif. Et l’ouverture officielle de ce tournoi en est la parfaite illustration avec la présence du ministre des sports, Jean Claude Sidibé, le Gouverneur de la région, Général Sidy Alassane Touré, du maire de la commune urbaine, Issa Kansaye, des autorités religieuses et coutumière et de la société civile.  Aux dires du ministre des sports, le gouvernement malien à travers son département veut utiliser les vertus du sport pour renforcer la stabilité sociale et appuyer le processus de réconciliation particulièrement dans les régions du Nord fortement affectées par la crise sécuritaire lors de l’ouverture de ce tournoi. « Je suis persuadé que ce regroupement de jeunes autour des activités sportives leur permettront de retrouver des repères autour de certaines valeurs sociales de notre pays pour être des acteurs engagés pour la paix et la cohésion sociale » a-t-il précisé. En organisant ce tournoi sportif des régions du Nord, le gouvernement malien à travers le ministère des sports est conscient que les jeunes constituent l’avenir du pays. Du coup ils doivent jouer un rôle important dans le processus de réconciliation et de paix en fraternisant à travers le sport et la culture à travers le feu de camp. C’est donc à travers l’Athlétisme, le Basket-ball et le football que les jeunes venus de Taoudéni, Kidal, Gao, Tombouctou, Mopti et le Lycée sportif Ben Oumar Sy de Bamako comme invité ont rivalisé d’ardeur et d’adresse durant une semaine en ravivant la flamme de la paix, en renforçant l’unité nationale et le vivre-ensemble. Ce qui fera dire au Chef de cabinet du ministre des sports, Boniface Diallo lors de la clôture, que ce tournoi a été le rendez-vous pour l’unicité des cœurs et des esprits, un creuset de brasage, d’entraide, de solidarité en un mot de cohésion. Il n’a pas aussi manqué de rappeler la citation de Sepp Blater qui disait que le sport réussit là où la diplomatie échoue. On peut dire sans se tromper que ce tournoi fut un grand succès au vu de l’engouement populaire et de l’enthousiasme des jeunes de ces régions de se retrouver autour de la paix et de la réconciliation nationale. En mettant le sport au service de l’homme, de la paix et de la réconciliation nationale, le gouvernement malien à travers le ministère des sports avait bel et bien raison d’initier ce tournoi. « C’est dans l’esprit des hommes que naissent les guerres ; et c’est dans le même esprit qu’il faut cultiver les défenses de la paix » sied parfaitement à cette volonté des plus hautes autorités du pays.  Si Mopti en athlétisme, Tombouctou en football et Taoudéni en basket-ball filles et garçons ont été sacrés vainqueurs sportivement, c’est l’ensemble des régions du Nord qui ont tous gagnés à savoir l’appartenance à un seul pays et uni dans la diversité culturelle, religieuse, ethnique.

Sadou Bocoum, envoyé spécial à Mopti

Classement général dans les trois disciplines

Trois disciplines ont émaillé le tournoi sportif durant une semaine. Il s’agit de l’Athlétisme, du Basket-ball et du football. A noter que tous les résultats du lycée sportif Ben Oumar Sy de Bamako n’ont pas été tenu en compte car étant un invité spécial. A noter qu’à la fin du tournoi, un trophée de la paix a été offert au nom de l’ensemble des délégations présentes.

Vers une pérennisation du tournoi

Au sortir de ce tournoi, un seul mot se lisait sur toutes les lèvres de ces jeunes à savoir la pérennisation de ce tournoi.  Aux dires de ses jeunes de Taoudéni, Kidal, Tombouctou, Gao c’est à travers ces genres d’initiatives, qu’ils peuvent se sentir maliens. En tout cas ce tournoi a prouvé à suffisance au monde entier que le Mali est toujours une bonne destination contrairement aux allégations mensongères et diffamatoires véhiculées ici et ailleurs et plus particulièrement en Europe du fait de la crise de 2012. Face à cette demande pressante de pérennisation de ce tournoi par les jeunes du Nord, le ministre Jean Claude Sidibé a promis de faire son mieux pour que leur vœu soit exaucé.

En Athlétisme

1er Mopti : 7 médailles en or, 6 médailles en argent, 2 médailles en bronze :

2e Kidal : 2 médailles en or, 3 médailles en argent,  2 médailles en bronze :

3e Gao : 1 médaille en or, 0 médaille en argent, 3 médailles en bronze :

4e Taoudéni : 0 médaille en or, 1 médaille en argent, 1 médaille en bronze

5e Tombouctou : 0 médaille en or, 0 médaille en argent, 3 médailles en bronze

En Basket-ball

La grande sensation est venue de Taoudéni qui s’est adjugé des deux trophées en filles et en garçons. Ainsi en filles, Taoudeni s’est imposée face à Tombouctou sur le score de 57 à 28. Quant aux garçons, Taoudéni s’est débarrassé de Mopti sur le score de 62 à 34.

En Football

Après avoir éliminé Mopti en ½ finale, c’est sans surprise que Tombouctou s’est adjugé du trophée en battant en finale Gao sur le score sans appel de 4 buts à 1.

Vivement donc la 2e édition

La Mutation du 6 avril 2018

No comments

Laisser un commentaire

evenements

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30