Menu

ENVIRONNEMENT : La Quinzaine de l’Environnement pose ses valises sur la colline du Nianan

Partger cet article

La région de Koulikoro abritera le lancement officiel de la Quinzaine de l’Environnement, édition 2018 (Du 5-17 juin 2018). La Quinzaine de l’Environnement vise un cadre de partenariat environnemental avec toutes les catégories d’acteurs pour sauver notre patrimoine environnemental, menacé d’extinction face aux effets néfastes du changement climatique et de la mauvaise pratique des populations.

 

La Quinzaine de l’Environnement organisée chaque année par le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, à travers l’Agence de l’environnement et du développement durable  (AEDD), s’intercale entre deux dates majeures : la Journée mondiale de l’environnement, célébrée le 5 juin de chaque année, et la Journée internationale de la lutte contre la désertification, le 17 juin.

La région de Koulikoro a été choisie cette année, après Mopti en 2017,  pour accueillir le lancement des activités de la 19e édition  de cet événement majeur, placé sous les thèmes « Combattre la pollution plastique » pour la Journée mondiale de l’environnement et « La terre a de la valeur, Investissons-y » pour la Journée internationale de la lutte contre la désertification.

Le choix de Koulikoro se justifie par la présence de 12 forêts classées couvrant une superficie totale de 200 841 ha dont les forêts classées de la Faya, le Mont Mandingue qui a abrité les activités de la Campagne nationale de reboisement 2017, sans oublier les forêts classées de Tienfala, du Sounsan et la réserve biosphère de la boucle du Baoulé. La région est arrosée par plusieurs cours d’eau : le Niger, le Baoulé, le Sankarani, le Bagoé et le Banifing.

La Quinzaine de l’Environnement est une campagne de communication à grande échelle visant à changer le comportement du citoyen par rapport à l’environnement. Elle regroupera les acteurs étatiques, les privés, les collectivités locales, les partenaires techniques et financiers, les scolaires et universitaires, les médias (journalistes, communicateurs traditionnels), la population, etc.

Il s’agira, pour les organisateurs, de mettre en exergue les défis environnementaux et partager  les préoccupations environnementales avec les populations à la base, susciter un débat sur la désertification, l’érosion, la biodiversité, l’insalubrité, le contrôle des pollutions et le changement climatique, etc.

Plusieurs activités sont au programme : expositions sur les bonnes pratiques de la protection de l’environnement, des conférences-débats, des magazines, des films documentaires, des sketches, des journées scientifiques, des visites de terrain, des campagnes de reboisement, la démonstration de nouvelles technologies, la formation des journalistes.

Ousmane Daou 

L’Indicateur du renouveau du 07 mai 2018 

No comments

Laisser un commentaire

evenements

mai 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031