Menu

PRÉSIDENTIELLE : Dioncounda reçoit aujourd’hui une délégation du CE

Partger cet article

Le risque de nouvelles dissensions, voire une implosion de l’Adéma/PASJ n’est pas à écarter en cas de refus de l’ancien président de la transition de porter les couleurs de l’Abeille à la présidentielle de juillet.

 

C’est le jour J à l’Adéma/PASJ toujours englué dans son positionnement par rapport à la présidentielle du 29 juillet prochain, puisqu’une délégation de son comité exécutif devrait être reçue par l’ancien président de la République par intérim, Dioncounda Traoré, qui doit répondre enfin sur le choix porté par une très large majorité des militants de l’ex-parti majoritaire pour être leur porte étendard.

Lors d’une réunion de crise lundi dernier, le comité exécutif a maintenu sa confiance en Dioncounda Traoré comme candidat et avait décidé de lui accorder dix jours pour avoir une réponse définitive. Une délégation comprenant le président du parti de l’Abeille et d’autres leaders du parti devra rencontrer ce jour l’ancien président de la République par intérim. A défaut, le parti de l’Abeille choisira un autre porte-étendard.

En tout cas, 46 sections sur 52 exigent un candidat interne et à défaut veulent balayer le comité exécutif véritablement dans la merde.

D’ores et déjà, l’Adéma/PASJ ira en rangs dispersés à la présidentielle puisque le maire de Sikasso, Kalifa Sanogo, a décidé de se porter candidat en indépendant. Pour beaucoup d’observateurs, le parti de l’ancien président, Alpha Oumar Konaré, va au-devant de nouvelles dissensions voire une implosion totale.

Nabila   

L’Indicateur du renouveau du 07 avril 2018 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

evenements

mai 2018
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031