Les organisateurs du festival Hip Hop « Rapou DôGô Kun », ont animée une conférence de presse, le vendredi 2 novembre au palais de la culture ‘’Amadou Hampathé Ba’’. L’initiative consiste à promouvoir le Rap.

La 2e édition du festival Hip Hop  débutera à partir du 30 novembre à Niamakoro sur le terrain Z-Z, en Commune VI, avec la séance de présélection. Le thème retenu du festival est: « seize mesures pour convaincre ». L’information a été dévoilée par les organisateurs de l’événement, le vendredi 2 novembre au palais de la Culture Amadou Hampathé Ba, à la faveur d’une conférence de presse. D’après le principal conférencier, Master Soumy, artiste rappeur, ce festival vise à promouvoir le Rap au Mali. Il a précisé qu’il n’y a pas de conditions particulières d’inscription pour les éventuels candidats. Mais aussi, l’entrée sera libre. A en croire le conférencier, le festival Hip-Hop, permettra  aux jeunes rappeurs de faire valoir leur talent et corriger leurs faiblesses. « C’est le lieu de recadrer au Mali le Rap qui est le quatrième (sic) et l’élément le plus répandu du mouvement Hip Hop », explique l’artiste. Au cours de ce festival, d’après Master Soumy, les jeunes apprendront entre autres le métier de manager d’artistes, la composition de texte, le beat making

Outre le concours de rap le festival sera marqué par une serie d’ateliers de formation prévue du 28 au 29 novembre au palais de la culture de Bamako.  La finale se tiendra du 25 au 31 mars 2019 à Djalakorodji un quartier populaire de Bamako.Pour rappel, la 1ère édition a enregistré 150 candidats. Et le gagnant a bénéficié de l’enregistrement d’un album par les organisateurs et d’autres cadeaux.

Fatoumata Fofana

Le Tjikan du 08 Novembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît