21 C
Bamako
jeudi, 22 octobre, 2020

Décryptages

Dr Djouroukoro Diallo, enseignant-chercheur à l’Université de Berne (Suisse) aux Chefs...

Nous disons « non » à l’embargo décrété par la CEDEAO contre le Mali depuis la démission du Président Ibrahim Boubacar Kéita le 18 août 2020. Nous prions les Présidents de la CEDEAO de ne pas créer une source d’injustice contre leurs propres peuples, car les conséquences de cet embargo sont catastrophiques à tout point de vue pour le Mali ainsi que pour que toute la sous-région. Nous leur demandons de ne pas être complices de non-assistance à un peuple en danger. Nous vous prions humblement de reconnaitre et respecter la souveraineté du Peuple malien et son droit à l’existence, mais aussi et surtout celui à l’auto-détermination et à l’indépendance tout court.

POLITIQUE

ACTU-JEUNES

Sports

Vidéos

30MINUTES TV

PEOPLE

SPORTS

ECONOMIE

EDITO

INFOS-EMPLOI

SOCIETE

ARTICLES RÉCENTS