Le Directeur Général de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (Apej), Yaya Dao, a pris part, à Kayes à la cérémonie de remise de 50 kits aux 50 promoteurs de la région dans le cadre du projet l’Emploi des Jeunes créée des opportunités ici au Mali (Ejom). Cette année, la région de Kayes compte 632 bénéficiaires dans le cadre de ce projet dont 124 pour le compte de l’Apej (soit 74 pour le secteur agroalimentaire et 50 en artisanat utilitaire). Au cours de cette cérémonie, le représentant du maire s’est montré particulièrement émerveillé par l’implication de l’Apej dans l’ensemble des activités de la collectivité à travers l’accompagnement des jeunes.

Dans son intervention, le Directeur général a souligné que la remise des kits est un acquis important du projet Ejom lancé en 2017 sur initiative du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de l’Union européenne. Les secteurs couverts sont l’horticulture, la gestion de déchets, l’agroalimentaire et l’artisanat utilitaire dans les régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le District de Bamako. Sa mise en œuvre qui touchera spécifiquement 8 620 bénéficiaires directs est confiée par l’UE à la SNV, l’Apej, ICCO et Waste. La remise des premiers kits de la région de Kayes représente ainsi le démarrage de cette opération pour un coût total de plus de 797 millions F CFA.

Pour sa part, le conseiller aux Affaires économiques et financières du gouverneur M. Adama Assagaïdou Maïga a fait un survol des grandes réalisations de l’Apej dans la région avec plus de 2 000 jeunes renforcés, plus de 700 formés en CREE et Germe, plus de 2 000 jeunes sensibilisés sur l’esprit d’entreprise et près de 300 entreprises financées.

Après les remises symboliques certains anciens promoteurs ont partagé leurs parcours avec l’auditoire afin de magnifier et vanter les mérites de l’entreprenariat.

Après cette cérémonie la délégation a rendu des visites de courtoisie au conseil régional et à la mairie avant de visiter certaines réalisations comme le Fastfood Diallo de Diallo Kadyatou, le restaurant Almady d’Amadou Bah et le restaurant Papi chez Fatoumata Koumba Sissoko. Ces entreprises ont permis de créer 17 emplois locaux directs.

Cicom APEJ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît