Le directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), Nock Ag Ibrahim, a animé le mercredi 19 décembre 2018 une conférence de presse pour faire le point du Programme annuel de travail de l’Agence.

L’ANPE, dans la recherche d’une meilleure exécution de sa mission de contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi, a adopté un plan stratégique de développement (PSD) 2012-2020.

La première phase s’est déroulé de 2012 à 2016, la 2e de 2016 à 2020 base son objectif de développement sur un service public de l’emploi performant adapté aux exigences du marché du travail. Pour l’atteinte de cet objectif, il y a cinq objectifs stratégiques immédiats (OSI) à satisfaire pour l’ensemble du personnel, a précisé M. Nock.

L’intermédiation pour l’insertion dans les emplois salariés des entreprises et autres potentiels d’emploi ; le perfectionnement et la reconversion des travailleurs en cours d’emploi ou en situation de perte et/ou de réadaptation d’emploi, la promotion de l’auto emploi ; sont entre autres axes principaux d’intervention de l’ANPE, selon le DG Nock Ag Ibrahim. Il a ajouté qu’au cours du 2e semestre 2018, l’ANPE a enregistré 1687 offres d’emploi et 3055 demandeurs d’emploi : 1988  hommes et 1067 femmes.

L’entretien individualisé avec près de  2500 mises en relation a permis de satisfaire  989 demandeurs d’emplois (890 hommes et 89 femmes).  Des centaines de travailleurs du secteur privé et public ont été formés. Plus de 1000 personne à Bamako et dans les régions ont reçu une formation qualifiante en informatique.

L’ANPE a contribué au Mois de la solidarité en vue de la promotion de l’emploi féminin et des personnes en situation de handicap, a précisé Nock Ag Ibrahim. La faible mobilisation des ressources financières, l’insécurité sur une partie du territoire, l’insuffisance des ressources humaines et de locaux, sont entre autres difficultés de l’ANPE.

Les perspectives de 2019 s’inspirent du plan stratégique 2016-2020 et du contrat annuel de performance (Pac) entre le « Programme 2003 : amélioration du cadre législatif et promotion de l’emploi » et l’ANPE. Pour atteindre des objectifs, le PTA 2019 de l’ANPE est composé de 103 activités reparties entre les cinq OSI pour un coût estimatif de 1 724 165 000 F CFA, a souligné M. Ag Ibrahim.

Sabeleh Dembélé

Le Focus du 24 décembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît