Placé sous le signe de rassemblement et de l’entente entre les jeunes reporters sportifs du Mali, la première grande assemblée extraordinaire de l’Association des Jeunes Reporters Sportifs du Mali (AJRESMA),  s’est tenue le vendredi  25 janvier au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bah. A l’issue de cette assemblée  générale, Zoumana Touré,  président sortant a été réélu pour un nouveau mandat de 4 ans. 

Cette assise importante des jeunes reporters sportifs était présidée  par le représentant du président de l’AJSM (Association des Journalistes Sportifs du Mali), Idrissa Sangaré,  en présence du Directeur du Palais de la culture, Abdoulaye Diombana,  du  partenaire de l’AJRESMA, Mohamed Keita dit Bah, du secrétaire général de l’AJRESMA, Sorry I Konaté et des membres de l’AJRESMA.

Comme point majeur à l’ordre du jour de cette assemblée générale, il y’avait l’élection du nouveau président de l’AJRESMA. Trois candidats avaient postulés pour le poste de président, à savoir deux hommes : Zoumana Touré président sortant  Directeur de publication du journal ‘’Le Foudre’’ et  Yacouba Tangara de ‘’Planète Sports’’ et une femme, Djélika Guindo de ‘’Renouveau Télé et Radio’’. 

Dans son intervention, le président sortant, Zoumana Touré a tenu à observer une minute de prière et de recueillement à la mémoire des confrères décédés, avec une pensée particulière à Mahmoud Fall dit Albert et Hamidou Cissé. Selon lui, cette rencontre est le lieu pour lui de saluer d’abord l’ensemble des jeunes reporters sportifs pour leur courage et leur engagement au service des sports au Mali. C’est aussi le lieu pour lui de saluer les liens d’amitié et de fraternité qui ont toujours existé entre les jeunes reporters sportifs. Cela s’est manifesté à plusieurs reprises, surtout durant les évènements sociaux comme les mariages, les baptêmes et décès. « Je suis fier de cette union » affirma- t-il.

Après quatre années d’exercice, le mandat de son  bureau arrive à son terme. Parlant du bilan de son mandat, il dira qu’il y a eu de grandes avancées dans la vie de l’association dont on peut citer entre autres, le maintien et le renforcement des liens sociaux entre les membres à travers les rencontres mensuelles et l’appui financier symbolique pendant les évènements sociaux. A cela s’ajoutent, l’organisation de la Coupe Ajresma et la participation de leur association aux activités de l’AJSM et dans une compétition de football. Selon lui, une bourse de formation a été obtenue auprès de l’ISC-Busines School à travers l’AJSM dont leur camarade Sékou Koné a bénéficie. Et dans la même rubrique dit-il, le bureau a organisé une session de formation sur l’utilisation des réseaux sociaux et la sécurité des journalistes sportifs en période de crise.

Pour finir, il a tenu à remercier leur partenaire inconditionnel, Mohamed Keita dit Bah Keita qui, selon lui, depuis le début de leurs activités, a toujours répondu présent à toutes leurs sollicitations. Les mêmes remerciements ont été adressés à l’AJSM et à tous les doyens de la presse sportive pour leurs sages conseils.

Pour sa part, le représentant du président de l’AJSM, Idrissa Sangaré, dira qu’au nom du président qu’il félicite l’AJRESMA pour la cohésion, la solidarité à travers leurs rencontres mensuelles et à leur appartenance à l’association mère qui est  l’AJSM. Et a exhorté qu’au sortir de cette ensemblée, le bureau qui va être élu donne  très vite un texte à l’AJRESMA.

Quant au déroulement de l’AG de l’AJRESMA, les travaux de l’élection  étaient présidés  par la commission d’investiture.  Après vérification, ce sont 44 jeunes reporters qui ont y droit au vote lors de cette assemblée générale.

Par ailleurs, la candidate Djélika Guindo s’est retirée de la course. Du coup, il n’y avait que deux candidats et après vote et dépouillement des bulletins, le président sortant Zoumana Touré a été réélu avec 29 voix contre 13 pour Yacouba Tangara et 2 bulletins nuls. De ce fait Zoumana Touré a été réélu pour un nouveau mandat de quatre ans. 

Sans démagogie, Yacouba Tangara a félicité le président Touré et a montré son désir d’accompagner le nouveau bureau dans ses missions. Un  bureau sera donc mis en place dans un futur proche.

Par Safiatou Coulibaly

Le Sursaut du lundi 28 Janvier 2019 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît