Ce samedi 7 août à Marrakech, le Mali croise le fer avec le Maroc (17h GMT) pour le compte du match aller du dernier tour éliminatoire de la CAN U23. La manche retour aura lieu une semaine plus tard à Bamako. 

Comme la CAN Seniors remportée par l’Algérie (1-0) face au Sénégal en juillet dernier, la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans aura également lieu en Egypte cette année notamment du 8 au 22 novembre 2019. Pour cette compétition réservée aux équipes olympiques car qualificative aux prochains Jeux Olympiques Tokyo 2020, les éliminatoires ont démarré depuis plusieurs mois. 

Après deux tours passés qui a vu le Mali écarter l’Ethiopie (1-1 puis 4-0 à Bamako) au 2e et avant-dernier tour, les Aigles Espoirs sont donc opposés aux Lions de l’Atlas du Maroc au dernier tour avec match aller prévu ce samedi 7 août à Marrakech en attendant le match retour à Bamako une semaine après. 

Pour ce tournant décisif, le sélectionneur malien Fagnery Diarra a décidé de renforcer son équipe comme il le faut et comme il le peut. 

Ainsi, Fagnery a fait appel  aux champions d’Afrique Cadets 2015 Samuel Diarra (gardien de but, Espagne), Aly Mallé (attaquant, Balikesirspor, Turquie) ou encore les vainqueurs de la CAN Cadets  2017, le milieu Mohamed Camara (Red Bull Salzbourg, Autriche), et le portier Youssouf Koïta (FC Gérone, Espagne) pour la double confrontation. 

Aussi, plusieurs joueurs professionnels ont été convoqués par l’ancien sélectionneur des Aiglons du Mali tels que l’attaquant Ibrahima Koné (Norvège) ou encore son compère Aliou Dieng (Al Ahly, Égypte). 

Autre bonne nouvelle pour Fagnery, le sélectionneur de l’équipe nationale première, Mohamed Magassouba dit avoir laissé à la disposition de son homologue les internationaux Aigles) Amadou Haïdara (R.B Leipzig, 21 ans), et Sékou Koïta (R.B Salzbourg, 19 ans).

Avec autant de renfort possible, Fagnery ne devra pas trop de plaindre. Reste à espérer que le résultat attendu sera au rendez-vous à l’issue de la double confrontation. 

En cas de qualification face au Maroc, le Mali se qualifiera donc pour la phase finale de la CAN des moins de 23 ans dont les trois premiers décrocheront les 3 places africaines pour les Jeux Olympique Tokyo 2020. 

Alassane Cissouma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît