Le trophée de la 7e édition de la compétition nationale de slam, Massa Slam a été remporté par la jeune slameuse Hadizatou Dao devant ses trois autres challengers. C’était le samedi 14 décembre dernier à l’Institut Français à la faveur de la grande finale. 

La salle de spectacles de l’Institut Français du Mali a vibré au rythme du slam malien le samedi 14 décembre dernier à l’occasion de la grande de la 7e édition de  Massa Slam, la compétition nationale de slam organisée par le  groupe Agoratoire.  A l’issue de la compétition, c’est la jeune Hadizatou Dao qui s’offre le trophée de championne nationale de slam du Mali. Elle succède ainsi à Amadou Niangadou le champion sortant.

Avec seize (16) candidats aux demi-finales, ils ont été seulement quatre (4) hisser à la finale dont la future championne Hadizatou Dao, étudiante passante pour la licence à l’Ecole Normale d’Enseignement Technique et Professionnelle. ‘’Je suis vraiment heureuse et très fière d’être la championne nationale de cette compétition compte tenu de la qualité des autres slameurs sur la scène’’ s’est réjoui Hadizatou qui représentera le Mali à la coupe du monde de slam à Paris (France) et à la coupe d’Afrique de slam-poesie en 2020. 

Pour le président du groupe Agoratoire, Abdoul Aziz Koné alias Aziz Siten’k, Massa Slam est ‘’Un évènement majeur pour nous car elle nous permet de réunir la jeunesse malienne au tour du Slam. Elle contribue largement à la promotion de slam malien car grâce à elle le slam malien voyage dans le monde’’.  

Placée sous le signe de la renonciation nationale, cette 7e édition de Massa Salm s’est voulue inclusive avec la participation des régions du nord, du centre et du sud, de toutes les couches sociales. Elle a notamment enregistré la participation des personnes en état d’handicap. 

Vivement la prochaine édition !

Youssouf Koné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît