La première édition de hackathon dénommé « Code-moi dans 10 jours« , organisée par Codesign  et l’Agence des technologies de l’information et de la communication (Agetic), a connu son épilogue le lundi 26 août à Bamako. Les 10 jours de  concours, de codage et de partage entre 10 équipes composées de jeunes africains talentueux et innovateurs, ont  porté  sur le podium l’équipe Pocket school du Burkina Faso,  qui a remporté le premier prix, suivie de l’équipe Aladjié de la Côte d’Ivoire  et Keneya Bloni du Mali.  

Démarré le 16 août, le séminaire de concours  et de formations sur le développement d’applications entre les équipes venant de toute l’Afrique de l’Ouest avait  pour but de développer la culture de l’entreprenariat et du leadership dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Il s’agissait de valoriser le numérique et de générer des solutions technologiques aux besoins du Mali et de l’Afrique suivant les objectifs suivants : s’inspirer du digitale pour apporter des solutions aux problèmes de l’Afrique, impliquer la jeunesse dans la recherche d’une Afrique meilleure. 

Durant dix jours passés dans un camp, les dix équipes de programmeurs ont développé des applications mobile et /ou web. Chaque application devait apporter une solution aux différents problèmes du continent. Ainsi, trois meilleures applications ont été primées lors de la cérémonie de clôture parmi les 10 équipes participantes. Il s’agit de Pocket school, une plateforme web et mobile qui a pour but de rehausser le niveau des élèves en offrant des outils de management d’établissement, de monitoring en temps réel et l’apprentissage qui sera bénéfique  pour les établissements scolaires, des parents ainsi que les élèves. 

Aladjé de l’équipe de la Côte d’Ivoire  est  une application mobile d’assistance et de conseils pour les femmes enceintes qui vise à améliorer la santé nutritionnelle afin de prévenir des maladies comme l’anémie, l’une des causes de décès maternelles. Et le Keneya Bloni, une application mobile qui vise à réunir en une seule et même plateforme l’ensemble du corps médical pour échanger et s’entraider autour des problèmes de santé. Les patients pourront poster aussi leurs problèmes de santé sur la plateforme tout en gardant l’anonymat. Les abonnés de la plateforme pourront discuter des diagnostics et les traitements. 

Au cours de la cérémonie de clôture, le représentant du parrain de la première édition, le ministre de l’Économie numérique et de la Prospective, Abdoul Malick Diallo, chef de cabinet au département, le DG de l’Agetic, Hamed Salif Camara et la représentante de Code désign, ont tous salué l’engagement et la volonté des participants et les ont invité à rester unis  afin de faire face aux défis de modernisation du continent. 

Ibrahima Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît