Au Centre Régional d’Energie Solaire (CRES),  jeudi, le Programme  Gouvernance Locale Redevable  (mis en œuvre par le consortium ICCO, SNV et Oxfam), a primé les communes de Cinzana, Tominian et Bla, dans le cadre de son concours sur la gouvernance locale exemplaire. Il a été remis à chacune de ces communes,  un prix et une enveloppe de 30 millions de FCFA, à utiliser  pour des investissements prévus en 2019  dans leur plan de Développement Social, Economique et Culturel (PDSEC).

Cette cérémonie présidée par le Secrétaire Général du ministère de la Jeunesse  de l’Emploi et de la Construction Citoyennes, Drissa Guindo, a enregistré la présence de l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Mali, Jolke Opewal et plusieurs autres personnalités.

En effet,  ce programme exécuté par 4000 jeunes leaders dans 180 communes,  vise l’amélioration des services sociaux de base, une gouvernance fondée sur l’aspiration des jeunes et leur désir de vivre ensemble pour un avenir apaisé.

Dans son intervention, le directeur du pays SNV, Jean Matha Ouédraogo, a souligné que ce programme initié en 2015 s’inscrit dans le cadre de la crise vécue par les populations maliennes. Financé sur une période de 6ans ( 2015-2020)  à hauteur de 16, 77 millions d’euros par l’Ambassade du Royaume des Pays Bas au Mali , ce programme, dit-il, est mis en œuvre par 4000 jeunes leaders, issus de plus de 2000 associations de jeunes dans 180 communes d’intervention.

Selon M. Ouédrago, ces jeunes sont accompagnés et coachés par 3 ONG néerlandaises et leurs 14 partenaires locaux qui mobilisent plus de 70 conseillers et conseillères de terrain. «  Icco intervient dans les régions de Ségou et Tombouctou, SNV dans les régions de Ségou et Gao/Ménaka et Oxfam dans la région de Mopti » a-t-il précisé.

A sa suite, l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Mali, a précisé que le Programme Gouvernance Local Redevable figure parmi les plus importants programmes financés par son ambassade. «  Dans mes différentes visites à Ségou et Mopti, j’ai constaté les changements de ce programme » a-t-il témoigné.

Selon lui, ce programme est un moyen pour renouveler la confiance entre les autorités locales et les citoyens à travers la transparence. Avant de terminer, il a félicité les communes gagnantes et invité les autres à s’inscrire davantage dans la dynamique de la transparence.

Pour sa part, le Ségal Guindo, a d’abord remercié le consortium chargé de la mise en œuvre de ce programme. De même, il a remercié l’Ambassade du Royaume des Pays Bas au Mali, pour ses  efforts auprès du Mali dans le cadre de son développement.

Par ailleurs, il a soutenu que ce programme cadre bien avec la vision de son département, qui a pour mission la promotion de la jeunesse et de la citoyenneté.

Aux communes gagnantes, il leur dira qu’il est  facile de se hisser sur le haut du podium que de s’y maintenir. « Je vous invite à plus de persévérance » a-t-il conseillé.

A noter qu’une mention honorable a été aussi décernée aux communes de Niono, Fani, Marico, Tonka, Kazangasso, Diorro, Siadougou, Sibilila, Yangasso et Sokoura.  Par Moïse Keïta

Le Sursaut du 6 Mai 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît