Une trentaine de journalistes ont participé mercredi 26 juin 2019 au Mémorial Modibo Keita à l’atelier de formation sur la corruption. Organisé par le Réseau Plaidoyer et Lobbying (RPL), l’atelier avait pour but de les sensibiliser et les former aux questions de lutte contre la corruption.

Au Mali, de multiples structures ont pour objectif de lutter contre la corruption. Afin de renforcer les connaissances des journalistes sur ce sujet, le RPL a organisé ce mercredi 26 juin un « atelier de formation des hommes de médias sur les rôles et responsabilités du Pôle économique dans la lutte contre la corruption ». L’événement s’inscrit dans le cadre du projet « Amélioration de la gouvernance et la lutte contre la corruption », financé par le partenaire suédois Diakonia.

Cet atelier se focalisait plus particulièrement sur les missions et objectifs du Pôle économique, une structure dont l’objectif principal est d’enquêter sur les délits de corruption.

pub

S’en est suivi un débat au cours duquel le procureur de la République Mamadou Diawara a alerté les journalistes sur leurs méthodes de travail. « Quand quelqu’un vous écrit quelque chose, il le fait dans un intérêt », a-t-il prévenu. Cet échange a également été l’occasion de comprendre le fonctionnement des systèmes de corruption et en quoi la presse est capable d’aider la Justice.

À l’issue de cette formation, le RPL espère que les journalistes s’engageront davantage dans les initiatives de lutte contre la corruption.

Thibault Petit

30minutes.net

26 juin 2019

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît