La communauté Béninoise au Mali a célébré hier 1er aout 2018, le 58e anniversaire de l’indépendance du Bénin. Cette année, en plus des impressionnantes prestations culturelles et traditionnelles béninoises, l’évènement a servi de cadre pour célébrer l’intégration africaine à travers la collaboration exemplaire entre le Mali et le Benin.

« L’organisation des festivités du 58e anniversaire de notre pays sur le territoire du Mali exprime la volonté commune des autorités politico-administratives de nos deux pays de construire l’intégration africaine pour les générations futures en se fondant sur les leçons du passé ». C’est en ces termes que le président du Haut conseil des béninois de l’extérieur, Jonathan Attiogbe s’est exprimé lors de la réception organisée à Bamako. Après avoir exprimé sa fierté d’être au Mali ainsi que celle de toute la communauté béninoise, M. Attiogbe a rappelé que le mariage entre les deux peuples est une parfaite exemple de la coopération fructueuse entre les deux nations. « La meilleure intégration passe d’abord par le mariage entre les peuples, le brassage des cultures, l’acceptation de l’autre dans sa différence et dans sa diversité, ensuite la mise en place des structures officielles. Nous manifestons donc notre sympathie pour le Mali et disons à haute voix que le djatiguiya est exclusivement malien », a indiqué M. Attiogbe, ému, avant d’exhorter ses compatriotes à œuvrer pour le développement et l’évolution du Benin.

Faisant l’historique de la célébration du 1er Aout, la consule honoraire du Bénin au Mali, Olga Sanvee a expliqué que cette date marque l’accession du Benin, autrefois appelé le Dahomey devenu République Populaire du Bénin en 1975 puis République du Bénin en 1990. L’occasion était opportune pour elle de rappeler la volonté du gouvernement béninois d’inscrire le pays dans un développement harmonieux, privilégiant la qualité de vie des populations. Elle a indiqué que le Programme d’actions du gouvernent a été initié pour réaliser 45 projets phares pour le bonheur de la population.

pub

« Avançons ensemble. Accompagnons notre gouvernement pour que ces chantiers aient un réel impact positif et durable sur les conditions de vie de la population béninoise toute entière », a sollicité la consule promettant d’être toujours à l’écoute de ses compatriotes résidant au Mali.

En plus, la consule a évoqué « l’excellente coopération entre les deux pays » qui, selon elle, est perceptible à travers la présence qualitative et quantitative des membres des forces de défense et de sécurité du Benin au sein de la Minusma ainsi que les nombreux personnels civils. « Nous entretenons de bonnes relations dans d’autres domaines comme le transport avec l’utilisation du corridor béninois par les transporteurs maliens, l’utilisation du Port autonome de Cotonou par les opérateurs économiques maliens, etc », a-t-elle souligné.

L’évènement a été marqué par la présence du Chef de cabinet du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine du Mali. En plus, il y avait des hauts fonctionnaires du Mali, le représentant du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, etc.

S. I. K.

30minutes.net

2 aout 2018

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît