La BNDA a offert un hangar et une aire de jeux à l’Association malienne de lutte contre les déficiences mentales chez l’enfant, Amaldeme. La remise a eu lieu mercredi dernier.

La BNDA, au cours d’une cérémonie, a procédé à la coupure symbolique de ruban d’un hangar et d’une aire de jeux à l’Amaldeme, le mercredi dernier. C’était en présence des ministres de l’Economie et des Finances, du ministre Délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement Social et du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille.

« En octobre dernier, la BNDA a fait une action à l’endroit de l’Association à hauteur de 11 millions F CFA. Nous voilà encore là aujourd’hui en train de recevoir un hangar et une aire de jeux construits à hauteur de 12 millions de F CFA. La BNDA nous soutient vraiment. Avec cet hangar, nos enfants pourront jouer tranquillement à l’abri du soleil », déclare, la présidente de l’Amaldeme, Yasmina Sanogo.

pub

Elle a profité pour demander l’aide aux ministères en charge de la Santé et du bien-être pour soutenir cette association ainsi que les enfants déficients. « Les enfants à qui nous apportons notre soutien aujourd’hui ont certes un handicap qui les défavorise par rapport aux autres enfants de leur âge. Cela ne doit pas être pour autant un motif d’exclusion, de stigmatisation ou de discrimination à leur égard », dit le directeur général de la BNDA, M. Souleymane Waigalo.

La BNDA, depuis maintenant 4 ans, s’est montrée solidaire de l’Association malienne des Enfants Déficients Mentaux en lui apportant des appuis multiformes pour lui permettre d’accomplir sa mission d’assistance à ces enfants.

C’est ainsi qu’en 2018, la BNDA a doté l’Amaldeme d’un système solaire d’une valeur de 11 millions de F CFA afin de rendre la structure autonome en électricité et permettre d’alimenter la pompe solaire pour le fonctionnement de son forage. Cet investissement a permis à l’Amaldeme de réduire de 80 % de sa facture d’électricité.

La BNDA a construit un hangar en charpente métallique de 15m/20 de surface et 7m de hauteur, une aire de 5 jeux dont 2 toboggans, 2 manèges, un jeu à cheval pour un montant total de 12 000 000 millions de F CFA. Un projet qui permettra aux enfants de se divertir, de se socialiser, de s’épanouir, de développer leur imagination, d’améliorer leurs capacités psychomotrices tout en se mettant à l’abri du soleil et de la chaleur.

« Ces activités s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de notre Politique de Responsabilité Sociétale des Entreprises adoptée en 2017 dont l’objectif est d’agir en faveur de la durabilité environnementale et sociale », confie Souleymane Waigalo, directeur général de la BNDA.

Il rassure les agents de l’Amaldeme que la BNDA continuera à être là pour le bien-être des enfants. Les autorités communales ont tous, dans leurs interventions, remercié la BNDA ainsi que tous ses responsables pour leur soutien à l’endroit des enfants atteints de d’efficience mentale.

Aminata Agaly Yattara

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît