Le maire de la Commune urbaine de Ségou est accusé par le Vérificateur général de n’avoir que mis en œuvre que 44 % de ses recommandations depuis 2019.

Le Vérificateur général, M. Samba Alhamdou Baby, a initié la présente mission de suivi de la mise en œuvre des recommandations issues de la vérification intégrée (Performance et Conformité) de la gestion de la Commune urbaine de Ségou, de la période de janvier 2016 à décembre 2018.

Elle a pour objet le suivi des recommandations formulées par la mission de vérification intégrée (Performance et Conformité) de la gestion de la Commune urbaine de Ségou, effectuée en 2019 sur la période allant de janvier 2016 à décembre 2018 et pour objectif de s’assurer que les recommandations formulées lors de la vérification intégrée (Performance et Conformité) de la gestion de la Commune urbaine ont été mises en œuvre et que les faiblesses constatées ont été corrigées.

Les recommandations formulées sont au nombre de vingt-six. La présente mission de suivi couvre la période allant de janvier 2020 à mars 2021. La mise en œuvre des recommandations issues de la mission initiale de 2019 n’est pas satisfaisante. En effet, le taux de mise en œuvre est de 44 %. D’importantes recommandations partiellement ou non mises en œuvre affectent la gestion de la Commune urbaine de Ségou. Les plus importantes concernent la confection des rôles d’impôt pour permettre le recouvrement de la TDRL, la tenue correcte des registres d’état civil afin de permettre la production de statistiques fiables, la tenue correcte de tous les documents de la comptabilité-matières. D’autres préoccupations non moins importantes sont : le contrôle de la Régie de recettes par le maire de la Commune urbaine de Ségou, la mise en place d’une procédure d’approvisionnement en registre.  Ainsi, des actions vigoureuses doivent être menées pour les recommandations non encore mises en œuvre.

Cellule de communication du Bureau du Vérificateur général

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît