La solution proposée par l’ONG Secours islamique (Sif-Mali) et soutenue par l’Agence française pour le développement (AFD) est la redynamisation des banques de céréales. Cette semaine, l’ONG a même lancé un important projet dans ce sens.

Pour un montant estimé à plus de 1,400 milliard de F CFA, ce projet vise à approvisionner les banquesde 379 tonnes de riz et 769 tonnes de mil. La deuxième année, Sif ajoutera 15 % de l’investissement initial et 10 % pour la troisième année. Le projet touchera 5 692 ménages, soit 45 530 personnes vulnérables. Ce projet permettra aux familles vulnérables de payer les vivres à un prix social pendant la période de soudure. Il lutera efficacement contre l’insécurité alimentaire dans les zones d’implémentation. 

Cette initiative, bien soutenue par les autres partenaires dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, pourrait soulager la population, explique des organisations de la société civile de Mopti.

pub

Sory I. Konaté

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît