MaliTribune : Qu’est-ce que l’anesthésie ?

Dr. I. C. : L’anesthésie est l’art de rendre l’acte chirurgicale indolore et sans danger. Utilisée en médecine afin de réaliser des procédures qui, sans cela, s’avéreraient insupportables pour le patient, elle peut aussi bien toucher une région du corps (anesthésie locale ou locorégionale) ou l’organisme tout entier (anesthésie générale). Elle relève du domaine de l’anesthésiologie.

Mali Tribune : Il y a plusieurs sortes d’anesthésie ?

Dr. I. C. : Effectivement. Il y a d’abord l’anesthésie locale qui est comme les infusions de sérum. Pour suturer un blessé par exemple, il y a des produits anesthésiants adaptés.

L’anesthésie locorégionale concerne toutes les interventions sous ombilicale. Ça peut être césarienne ; les interventions de l’urologie ; les interventions en traumatologie…

L’anesthésie par contacte se pratique en ophtalmologie et en urologie. Enfin, l’anesthésie générale sert à endormir totalement. Le patient devient inconscient durant toute l’intervention.

L’utilité de l’anesthésie est de parer à la douleur. Parce que, la douleur elle-même tue. Donc il faut mettre le patient dans le confort et le chirurgien qui opère aussi. Car Si le malade sent la douleur, il crie et puis il bouge. C’est la panique totale au bloc opératoire.

Mali Tribune : Qu’elles peuvent être ses conséquences ?

Dr. I. C. : L’anesthésie peut avoir beaucoup de conséquences. Mais on peut prévenir certaines par la visite Pré anesthésique. Tous les patients qui viennent en opération, si ce n’est pas des urgences, il faut d’abord qu’ils passent par une consultation pré anesthésique. Parce que l’anesthésiste doit connaitre le patient bien que le chirurgien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît