L’Agence nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) a fait son point d’exécution du programme de travail annuel (PTA) 2020 à la date du 30 juin 2020.

La presse étant le meilleur moyen pour sensibiliser les demandeurs d’emploi et les partenaires autour des objectifs stratégiques à atteindre dans une grande synergie d’actions, elle constitue un relai indispensable entre les usagers et les services d’emploi comme l’ANPE pour faciliter l’employabilité.

C’est dans ce cadre que l’ANPE organise ces points de presse en vue d’accomplir avec efficacité et efficience sa mission et donner plus de visibilités à ses actions. L’objectif général de celle-ci est d’informer les acteurs du marché du travail (employeurs usagers/ clients) et de façon générale la population sur le niveau d’exécution du PTA-2020 de l’ANPE à la date du 30 juin 2020 et les différentes réalisations en termes de création et de promotion d’emploi par l’ANPE.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan stratégique du développement (PSD) 2020, la direction générale de l’ANPE a programmé 104 activités visant l’atteinte des objectifs stratégiques en lien avec les 20 résultats attendus en 2020 contre 103 activités en 2019. Ce processus s’étale sur plusieurs années (2016-2020).

Dans sa présentation, le directeur général de l’ANPE Ibrahim Ag Nock annonce que : « d’une manière générale, la mise en œuvre du PTA-2020 à la date du 30 juin 2020 a donné un taux d’exécution global de 61,5 % contre un taux de 67 % à la même période en 2019. Cela est dû en partie aux impacts de la pandémie de la Covid-19 ».

En effet, le DG a aussi expliqué que 14,4 % des activités, soit 15 sur 104 ont été totalement exécutées, 47,1 % sont en cours d’exécution et leur réalisation seront poursuivies au second semestre 2020 au même titre que les activités non exécutées qui représentent 38,58 %.

L’ANPE a profité pour inaugurer son nouveau bâtiment. Doté de 29 barreaux, il a été construit sur fonds propre à 102 millions de F CFA.

« Ce bâtiment va améliorer l’adéquation des capacités organisationnelles de l’ANPE en fonction des exigences du marché du travail et matérialiser cette exigence du plan stratégique de développement que l’ANPE a mis en place », déclare Ibrahim Ag Nock, directeur générale ANPE.

Zeïnabou Fofana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît