Le Père Ha-Jo, un missionnaire des pères blancs a été enlevé au Mali, à Bamako, Hamdallaye, en novembre 2022. Il a été libéré et rentré dans son pays, en Allemagne. Il adresse ce message aux Maliens.

Quand on m’a dit en novembre 2023, de « rentrer en Allemagne », … j’ai ressenti plus de surprise incrédule que de joie … c’est impossible ! Cela faisait moins d’un an que j’étais entre les mains du JNIM (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans), affilié à Al-Qaida… le miracle allait-il se réaliser ?

Effectivement, lorsque j’ai réalisé le 20 novembre 2022, jour de la fête du Christ-Roi, que j’avais été victime d’un enlèvement islamiste, j’avais pensé : « Eh bien, je sais où je vais passer les 6 prochaines années, peut-être 3 si j’ai de la chance, mais plutôt 4 à 5 ans semble être la moyenne, en tout cas le minimum réaliste est de 2 ans, oui et un an, ce serait le miracle ». Je crois fermement que Dieu fait encore des miracles aujourd’hui – la plupart du temps à travers d’autres personnes – mais il ne me serait jamais venu à l’esprit que Dieu accomplirait un miracle en faveur de ma petite personne.

Cette année dans le désert du Mali, de la fête du Christ-Roi 2022 à la fête du Christ-Roi 2023, m’a permis d’expérimenter que Dieu faisait des miracles pour moi jour après jour… Il m’a épargné des maladies (comme les maux de dents !), les mauvais traitements, les serpents et les scorpions – que j’ai pu découvrir et « neutraliser » à temps… J’ai aussi été guéri physiquement par l’invocation du Guérisseur du corps et de l’âme, lors de terribles douleurs à la prostate en janvier et d’un lumbago dans le dos le 26 avril… toujours suffisamment d’eau et de nourriture…

Mais le plus grand miracle pour moi a été de vivre 368 de ces 371 jours dans la prière, dans une profonde paix intérieure et dans la conscience de la présence de Dieu ! Et je suis absolument certain que je le dois exclusivement aux prières de milliers de personnes, chrétiennes et musulmanes, au Mali et dans le monde entier.

Cher ami, quand je pense à cette année dans le désert, tant de situations et d’expériences (de Dieu) me viennent à l’esprit, beaucoup de choses sont encore mélangées et il me faudra sans doute encore du temps pour que tout cela se décante, avant de pouvoir mettre des mots sur ce que j’ai vécu.

Du fond du cœur je remercie chacun d’entre vous pour sa prière pour moi, pour ma famille, pour les Missionnaires d’Afrique, et pour les gens au Mali. Je vous souhaite que le « miracle de Noël » se réalise pour vous aussi et que vous fassiez l’expérience de l’amour et de la présence de Dieu dans votre vie. 

Que le Seigneur bénisse cette nouvelle année 2024 pour vous, et qu’IL nous donne de nous revoir dans cette joie que l’Ange a annoncée aux bergers de Bethléem.

Mali Tribune du 22 Décembre 2023

pub