L’Union Panafricaine de la Jeunesse aura son siège central à Rabat, au Maroc. L’empire chérifien et l’instance dédiée à la jeunesse africaine ont paraphé, le jeudi 11 novembre, un accord établissant dans la capitale marocaine le siège de l’UPJ.

Le siège Central de l’Union Panafricaine de la Jeunesse sera délocalisé de Khartoum (Soudan) à Rabat (Maroc). En effet, le Maroc et l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ) se sont mis d’accord sur le transfert du siège central de l’Union à Rabat. La cérémonie de signature, qui s’est déroulée le jeudi 11 novembre 2021, était présidée par le ministre marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohammed Mehdi Bensaid. A ses côtés, on notait la présence remarquée du Président de l’Union, Aliou Oumarou et le secrétaire général de l’UPJ, le Malien, Souleymane Satigui Sidibé.

Dans un communiqué de presse, le Ministre marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohammed Mehdi Bensaid a félicité le Conseil Exécutif de l’Union Panafricaine pour cette décision. « Considérant les efforts déployés par le Maroc aux niveaux national, régional et international au profit de la jeunesse africaine, comme étant l’un des éléments essentiels garantissant la voie du développement durable du continent africain, et conscient du fait que la sécurité et la prospérité des nations et des peuples nécessitent un investissement optimal dans l’avenir des générations futures en œuvrant à la valorisation du corpus de connaissances dont regorge la jeunesse du continent africain, le Royaume du Maroc se félicite de la décision du Conseil Exécutif de l’Union Panafricaine de la Jeunesse amendée le 10 novembre 2020, prévoyant le transfert de son siège central au Maroc », a-t-il indiqué.

Avant de rappeler que l’UPJ a notamment pour missions de promouvoir ses valeurs et ses principes, notamment ceux liés à la paix, à la démocratie et au développement durable en vue de réaliser l’intégration africaine.

Le ministre Bensaid  ajoutera que l’installation du siège de l’UPJ à Rabat favorisera davantage « un échange d’expériences qui sera utile au développement de chaque pays et de la jeunesse africaine ».

Rappelons que l’UPJ est l’instance dédiée à la jeunesse africaine et à ses conseils nationaux près de l’Union africaine (UA).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît