Elu président de la Fédération malienne de football (Fémafoot) le jeudi 29 août, Mamoutou Touré alias Bavieux a officiellement pris fonction à la tête de la Fémafoot le lundi septembre. Dans la foulée, le président de la Fifa l’a félicité assuré que les portes de l’instance suprême du football mondial lui seront toujours ouvertes.

C’est un nouveau président qui siège désormais à la tête de la Fémafoot depuis le lundi 9 septembre après le passage de témoin entre la présidente sortante du Comité de Normalisation (Conor), Mme Dao Fatoumata Guindo,  et son successeur.

C’est à la faveur d’une cérémonie tenue ce lundi 9 septembre dans les locaux de la Fédération malienne de football que l’ancienne présidente du Comité de Normalisation Dao Fatoumata Guindo « Mimi » a officiellement remis les documents de la Fémafoot au nouveau président en occurrence Mamoutou Touré « Bavieux ».

Après avoir passé 20 mois (du 10 janvier 2018 au 31 août 2019) à la tête de la Fémafoot, le Comité de Normalisation quitte ainsi définitivement les affaires du football malien et laisse la place au nouveau Comité Exécutif dirigé par Bavieux pour les quatre prochaines années.

Au cours de la cérémonie de passation, le nouveau patron du football malien, a demandé le soutien et l’accompagnement de la présidente sortante ainsi que son bureau. « Aujourd’hui, vous ainsi que vos collaborateurs, vous nous avez aidés à sortir le football malien de la crise. Ne faites pas comme les autres. Ne vous éloignez pas de votre bébé. Soyez à nos côtés. Acceptez qu’on puisse vous appeler à tout moment pour les problèmes de clarification, pour les problèmes de compréhension et même pour des problèmes d’engagement. Avec humilité je vous prie d’être à nos côtés », a souhaité le nouveau boss de la Fémafoot qui n’est pas pourtant sur terrain inconnu pour avoir  été membre du Comité Exécutif et également vice-président de la Fémafoot.  

Deuxième vice-président de l’AS Réal de Bamako avant son élection, connait bien les rouages du sport roi de notre pays. Une expérience en laquelle le président de la Fifa voit des atouts.

 En effet, dans sa lettre de félicitations, Gianni INFANTINO a déclaré que « je suis convaincu que vos connaissances, votre expérience en tant que vice-président de l’AS Réal de Bamako, mais aussi votre passion, votre sens du consensus et vos qualités personnelles, auront un impact significatif sur la continuité du développement de notre Sport au Mali ».

L’occasion était donc bonne pour le Président de la Fifa de réitérer son soutien en ses mots.  » Afin d’atteindre cet objectif, vous pouvez compter sur mon soutien personnel et celui de la Fifa: les portes du « Home of Fifa » vous seront toujours ouvertes si vous désirez discuter de diverses questions concernant le football et sa gouvernance ».  Et Gianni INFANTINO de conclure son courrier en invitant le Président de la Fémafoot très prochainement à Zurich afin de l’introduire à ses services.

Alassane CISSOUMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît