Le président sortant, pour le lancement de sa campagne pour la présidentielle-2018, a rempli le stade du 26-Mars recto verso.

 

Le meeting de lancement de la campagne pour le candidat Ibrahim Boubacar Kéita (IBK), président en exercice a fait déborder le stade du 26-Mars. C’était le dimanche 8 juillet 2018 en présence de plusieurs personnalités comme le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, le président de l’Assemblée nationale du Mali, Issaka Sidibé, les membres du gouvernement et beaucoup des artistes de grande renommée du Mali, etc.

La campagne a été officiellement lancée le 7 juillet. Le candidat de la majorité présidentielle,  Ibrahim Boubacar Kéita a rempli le stade du 26-Mars de Bamako pour le premier meeting de lancement de la campagne pour Koulouba-2018. Les militants et sympathisants déployaient des affiches, des banderoles, des pancartes pour manifester leur soutien indéfectible au candidat IBK.

pub

Pendant deux heures,  les artistes ont tenu en haleine le public. Tous se sont engagés à faire réélire IBK dès le 1er tour du scrutin du 29 juillet 2018.

« Boua ta bla moko si fa ka a ta » (le vieux ne le cèdera au père de personne). Au total, ils étaient 27 artistes. Il s’agit notamment d’Abdoulaye Diabaté et ses deux frères, Babani Koné, Naïni Diabaté, Nampé Sadio, Iba One, Wara Gaspi, Tal B, Sidiki Diabaté, Tata Bambo, etc. Ils ont produit un clip spécial pour la campagne d’IBK. Dans ce clip, ils invitent les Maliens à voter pour le candidat Ibrahim Boubacar Kéita car, selon eux, il incarne l’espoir de toute la nation.

« Il est l’unique homme qui peut amener un véritable changement dans notre pays. La preuve, le bilan de son 1er quinquennat que nous avons considéré comme un bilan positif. Il a beaucoup amélioré les conditions de l’armée malienne et les artistes du Mali, etc. Aussi, il a augmenté les salaires des fonctionnaires maliens à hauteur de 20 %, des infrastructures routières ont été réalisées, l’éducation modernisée par la remise récente de tablettes-PC aux étudiants du Mali, l’échangeur multiple de Ségou et la restauration de l’autorité de l’Etat,  etc. », chantent-ils en chœur.

Le candidat Ibrahim Boubacar Kéita, président en exercice, a remercié le public pour cette sortie massive. « Vous m’avez respecté. Vous avez reconnu mon travail. Vous n’êtes pas des ingrats. Aujourd’hui, je vais vous rappeler encore. Je ne cherche pas le pouvoir mais je suis-là pour sauver le Mali. C’est pourquoi, nous avons acheté quatre avions de chasse pour renforcer plus notre vaillante armée nationale. La réception est prévue dans les heures à venir. Ces avions, j’irai les chercher. Ils ont été achetés au Brésil. Ce n’est pas pour faire de la campagne mais c’est moi le président de la République. Les enfants, je suis fier de vous. Mais, je vous demande de continuer à respecter vos parents car la bénédiction d’un parent ne tombe jamais. Si vous me voyez devant vous ce soir, c’est grâce à la bénédiction de mes parents », a déclaré le candidat du parti RPM et de la majorité, ajoutant « Allah noléyé mogonotè » (c’est le fait de Dieu, l’Immortel, pas d’un mortel).

Parlant du bulletin de vote, il a expliqué qu’il n’a pas choisi d’être le numéro 1 sur la liste mais plutôt il a été le premier à déposer sa candidature à la Cour constitutionnelle du Mali. Donc, selon la loi électorale, le premier à déposer sa candidature est le premier à être retenu sur le bulletin de vote. « C’est pourquoi quand vous regardez le bulletin, je suis le candidat numéro 1 suivi par les autres. Sinon, tout ce qu’ils disent par rapport aux bulletins est faux », a-t-il précisé.

Le directeur de campagne du candidat d’IBK, Dr. Boubacar Tréta, après avoir remercié les organisateurs, les coordinations de soutien, les ministres, les militants, les artistes, a invité les femmes du Mali à voter massivement le candidat IBK le jour du vote pour un second mandat. Car, dira-t-il, au Mali, nous nous connaissons tous.

« Des 24 candidatures validées, tout monde sait qu’IBK est le meilleur. Et même, ces candidats les savent. Donc, mobilisons-nous pour faire élire IBK dès le 1er tour. Vous êtes sortis aujourd’hui comme un seul homme. Vraiment, je suis très content. Je vous demande également de sortir encore plus nombreux le jour du vote. Car, ce n’est plus une question de la majorité ou d’IBK mais c’est une question de Mali. Vous représentez tous les Maliens ici », a-t-il déclaré,  promettant la victoire à IBK dès le 1er tour. Il a remercié particulièrement Bakary Togola pour son soutien de taille à la réussite totale de ce meeting.  Car selon lui, seul M. Togola a pu mobiliser 30 000 paysans venus partout du Mali.

Hamissa Konaté

30minutes.net

9 juillet 2018

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît