La politique d’assainissement du secteur minier du ministre de l’énergie et des Mines M.  Lamine Seydou Traoré porte ses fruits .Trois (3 ) ressortissants chinois qui opéraient en toute illégalité ont été appréhendés dans le secteur minier de Kouremalé  ce jeudi 25 novembre.

Il y a juste une semaine,  le Ministre des Mines de l’Energie et de l’Eau , Lamine Seydou TRAORE,  lors  de la 9ème édition des journées Minières et Pétrolières,  s’engageait  à nettoyer le secteur et à mener une lutte implacable contre l’exploitation aurifère illégale en ces termes « Concernant l’exploitation artisanale de l’or, le département s’attèle, en collaboration avec la Chambre des Mines du Mali à la mise en œuvre de la feuille de route portant organisation de l’orpaillage traditionnel » affirmant que l’environnement minier malien est contrarié par l’orpaillage illégal. 

À travers cette interpellation dans le cadre de la  lutte implacable contre le dragage et l’orpaillage illégal  en cours dans le pays depuis janvier 2021, dire que les politiques mises en œuvre ont porté leurs fruits n’est qu’un truisne .

Selon nos sources généralement bien  informées au niveau du secteur  minier , les trois chinois mis en cause ont été pris la main dans le sac dans le Manding. Ces prédateurs de notre économie au détriment du trésor public utilisaient  cinq pelleteuses, un pick-up double cabine,  et un  camion citerne. Depuis combien de temps ces activités illégales sont encours ? Sur quelle base administrative tenaient ces activités ? Quelle estimation pourrait-on faire de la perte infligée à l’État malien ? Ce sont entre autres des questions dont on saura la réponse à la suite du processus engagé contre ces prédateurs fonciers.

Il faut rappeler que les thématiques des Journées Minières et Pétrolières , dans l’édition 2021 , visaient  à intégrer les activités minière et pétrolière à l’économie nationale, afin qu’elles profitent au pays à tous les niveaux et dans les meilleures conditions possibles. Malgré le manque à gagner significatif par le trésor public par an , le secteur minier continue à remplir son rôle de pourvoyeur de fonds pour l’Etat. 

La politique d’assainissement du Ministre Traoré est à saluer et à encourager afin que l’or malien puisse briller pour  les populations qui se plaignent de cette pratique quotidienne et frauduleuse des ressortissants chinois en connexion avec des autochtones et certains malfrats du secteur.

La Rédaction/Info360.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît