Les classes construites et équipées par la société minière permettront de désengorger les effectifs dans les salles existantes. Elle comptait chacune plus de 120 élèves.

La société minière canadienne B2Gold a remis, le samedi 15 décembre 2018, les clefs de trois nouvelles salles de classes aux autorités de la ville de Kéniéba pour l’école fondamentale 2è cycle de Lafiabougou. Elles ont été construites et équipées à la demande de la mairie et du comité de gestion scolaire de l’établissement.

Avec ces classes, B2Gold enlève une épine du pied des enseignantes et élèves du 2è cycle de Lafiabougou qui travaillaient dans les conditions difficiles compte tenu des effectifs pléthoriques dans les salles.

« En 7è année, nous avons 163 élèves, la 8è compte 123 et la 9è renferme 120 élèves. Nous sommes très heureux de la construction de ces classes. Les effectifs seront désormais désengorgés dans les salles », a souligné Moussa Makan Sissoko, directeur du second cycle de Lafiabougou.

Selon Mohamed Diarra, directeur pays de B2Gold, le projet de construction de ces trois salles a été choisi parmi d’autres soumis à sa société notamment celui de Médinandi et Tindiba. Vu le nombre des élèves de cet établissement, « il m’est revenu d’apprendre que les conditions à l’intérieur des classes existantes étaient plus que précaires et rendaient l’enseignement difficile », a-t-il soutenu.

Pour M. Diarra, la construction de ces classes témoigne de l’efficacité du partenariat que B2Gold a noué avec les autorités de Kéniéba. « Elle illustre la volonté et l’engagement de l’entreprise à soutenir le développement communautaire du cercle de Kéniéba en particulier et du Mali en général », a poursuivi M. Diarra.

Cette réalisation est l’une des nombreuses actions de la société dans le cercle de Kéniéba. « On se souvient cette année de l’octroi de dix bourses d’études aux étudiants parmi lesquels quatre ressortissants de Kéniéba dont trois filles, la réalisation des pompes à motricité humaine dans les villages riverains de la mine, etc. Nous pouvons dire sans nous tromper que B2Gold se hisse au rang des sociétés citoyennes conscientes de leur responsabilité sociétale et soucieuses de l’avenir des communautés », a-t-il ajouté.

Le 1er adjoint au maire de Kéniéba a remercié la société minière pour avoir répondu favorablement à leur requête. Il a promis de veiller à la bonne utilisation des salles et surtout leur fréquentation par les principaux bénéficiaires que sont les élèves.

La remise des salles de classes a été aussi marquée par le don de kits scolaires à une association d’aide aux parents démunis d’une valeur de près de 1,5 million de F CFA.

Maliki Diallo depuis Kéniéba

L’Indicateur du renouveau du 17 décembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît