Une délégation de la section malienne de l’Organisation Maroc Afrika culture et développement (OMA) a participé, samedi 25 mai 2019 à Rabat, à la manifestation artistique organisée par OMA Maroc et appuyée par le ministère marocain de la Communication et de la Culture. 

Rabat a célébré avec faste le continent africain. À l’occasion de la journée mondiale de l’Afrique, la capitale du Royaume du Maroc a accueilli, le samedi 25 mai, une manifestation artistique organisée par l’Organisation Maroc Afrika culture et développement (OMA), et appuyée par le ministère marocain de la Communication et de la Culture. 

Pour l’OMA, il s’agissait de rendre hommage aux bonnes relations sud-sud entre le Maroc et l’ensemble des pays africains, ainsi que le développement, l’émancipation et l’émergence de l’Afrique unie, précise un communiqué de l’organisation. Avec un programme culturel varié et original, la journée a été riche avec des expositions de tableaux d’artistes marocains qui puisent leur inspiration dans l’Afrique, à l’instar de Soumia Drissi Alami et Sarah Darfoullah, et un spectacle de musique d’artistes marocains et subsahariens, mettant à l’honneur le patrimoine gnawi et les sonorités afro-sahariennes. 

Comme beaucoup d’autres pays membres de l’OMA, la section malienne a participé à cette rencontre continentale. Elle a été représentée par sa présidente, Mme Sanglier Niagalé Mariam Diané. L’occasion était bonne pour ceux-ci d’honorer le Mali à travers leur présence, mais aussi d’être de bons ambassadeurs du pays. « Notre présence était symbolique, mais significatif. C’est l’Afrique qui gagne », a déclaré la présidente de l’OMA Mali.  

Saluant l’initiative, le ministre marocain de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, a rappelé que l’émancipation du continent africain n’est possible qu’avec la fédération des efforts déployés par tous les intervenants, à savoir gouvernements, parlements, organisations, acteurs sociaux et économiques et société civile.

Dans ce sens, il a fait savoir que le développement, l’émancipation et l’émergence de l’Afrique unie, promus et soutenus par la volonté et la vision stratégique du Roi Mohammed VI et son soutien inconditionnel visent à asseoir la paix et le dialogue en Afrique, à travers l’investissement de la culture des pays africains et leurs histoires communes, voir même leurs sorts communs et leurs sociétés diversifiées, riches et plurielles.

Pour sa part, le président de l’Organisation Maroc-Afrique cultures et développement (OMA), Najib Kettani, a noté que la journée mondiale de l’Afrique est surtout l’occasion de “renforcer les liens entre des peuples de différents horizons et différentes sensibilités à travers leurs arts et leurs cultures”.

Créé en 2011, l’OMA vise à renforcer les relations culturelles et la coopération entre les pays du continent à travers le développement de partenariats entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne. 

S. I. K.

30minutes.net

29 mai 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît