Selon Sekou Bathé, l’un des premiers témoins de l’explosion d’une citerne survenue mardi 24 septembre 2019 sur l’Avenue de l’OUA, à 400 mètres de l’ambassade d’Algérie ; l’accident a causé la mort de trois personnes. Il y aurait une vingtaine de blessés dont 16 graves, transportés d’urgence à l’hôpital par les services de la protection civile.

Selon le témoin, le camion s’est renversé sur la chaussée et a immédiatement pris feu. Les trois principales victimes ont été entièrement consumées par la flamme et les autres blessés, majoritairement des passant et observateurs de la scène, ont eu la vie sauve grâce aux premiers secours des usagers de la route.

“Nous devons éviter de tout suivre et de faire des selfies. Le bilan ne serait pas aussi élevé si les premiers arrivés sur les lieux avaient pris des précautions nécessaires. Pis, nous devons savoir qu’en de pareilles situations, le risque est élevé et nous devons plutôt secourir que filmer ou faire des photos. Il est temps que cela change”, regrette M. Kouyaté qui, à peine arrivé sur la scène, s’est précipité pour extirper des usagers, pris aux pièges dans un taxi et une Sotrama.

Hamady Sow

30minutes.net

24 septembre 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît