Le week-end dernier, le président de la jeunesse ADP-Maliba, Cheick Oumar Diallo (COD) était face à la presse, pour dénoncer une cabale contre lui au sein de son parti. Il accuse le président du Comité exécutif,  Youba Ba, ministre et le secrétaire politique du parti, Abdoulaye Sidibé de vouloir affaiblir la jeunesse du parti.

Dix jours après la dissolution de sa section communale et la mise en place d’une autre section au sein du parti, COD sort de son silence et dénonce une cabale contre lui organisée par Youba Ba et Abdoulaye Sidibé. Le président de la jeunesse a souligné la non-conformité de la dissolution de la section dans la forme et le fond. « C’est le comité exécutif réuni qui peut dissoudre un organe du parti et non deux personnes », précise-t-il. Le jour de la dissolution de la section, selon M. Diallo, il n’y avait qu’un seul membre du bureau exécutif dont l’unanimité est revendiquée pour dissoudre une section.

Le président Diallo va plus loin en expliquant que les deux personnes auraient enlevé dans les résolutions du dernier congrès du parti certaines dispositions avant de déposer les documents à l’Administration territoriale. Ces parties enlevées, dit-il, ont pour seul but d’affaiblir la jeunesse du parti au sein du mouvement.

Les parties enlevées feront l’objet d’une « révélation », dit-il. « Notre président d’honneur Aliou Boubacar Diallo n’appelle qu’à l’application des textes », ajoute le président de la jeunesse, Cheick Oumar Diallo.

Selon nos informations, une commission aurait été mise en place pour examiner la situation au sein du parti. Cette commission se pencherait sur la suspension ou la radiation du jeune président, Cheick O. Diallo.

Koureichy Cissé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît