Comme à l’accoutumée, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, en collaboration avec des sociétés coopératives des zones pastorales des régions de Kayes, Koulikoro et Ségou, organise la vente promotionnelle de bovins du 3 au 12 mai 2021. L’opération s’inscrit dans le cadre de la stabilisation des prix de la bête la plus prisée à l’occasion de la fête de Ramadan. Ainsi, pour l’édition de cette année, les prix de vente varient entre 200 000 et 300 000 F CFA.

Initiée en 2010, cette vente promotionnelle vise à contribuer à réduire le prix d’achat de bovins l’objet d’une grande convoitise pour fêter la fin du mois saint de jeûne musulman. En collaborant avec des sociétés coopératives qui transportent la bête dans les villes où la vente est organisée, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche contribue à faciliter le transport des troupeaux, leur nourriture ainsi que leur sécurisation et celle des éleveurs. En prenant ces volets en charge, le département en charge de l’élevage dit permettre de réduire considérablement le prix de vente des bovins une fois transportés dans les villes afin qu’ils soient accessibles aux fidèles musulmans.

Ainsi, pour l’édition de cette année, les prix de vente varient entre 200 000 et 300 000 F CFA. Pour les 10 jours de la vente promotionnelle, ce sont 1 500 bêtes qui sont prévues d’être vendues à des prix dits abordables.

A Bamako où le lancement officiel de l’opération a eu lieu, la vente est organisée sur le terrain de football « Chaba » de Lafiabougou, situé en Commune IV du District.

Alassane CISSOUMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît