La Deutch Weller Akademie (DWA) a organisé une formation des formateurs pendant cinq jours, du lundi 22 au vendredi 26 novembre 2021, à l’hôtel Mandé. Cette formation a non seulement permis d’approfondir les compétences des formateurs de l’Akademie, mais aussi au nouveau d’en acquérir.

Une formation beaucoup plus participative, elle a rassemblé des journalistes expérimentés de Bamako et des régions, chacun avec des domaines d’expertise différents. Elle a été le lieu pour les formateurs débutants de développer des techniques et des compétences en tant que formateur. Et pour les autres, en plus d’avoir développé de nouvelles techniques, la formation a aussi été, pour eux, une session de renforcement de capacité.

Pour les participants, la formation a été non seulement riche, mais instructive. 

pub

Elizabeth Wallet, participante, pense que ce genre de formation doit être perpétué pour que le partage du savoir ne soit plus un secret, ‘’c’est une formation assez instructive, on doit la perpétuer pour faire bénéficier un maximum de personnes. Elle est vraiment utile dans le cadre de la retransmission du savoir’’, affirme-t-elle.

Au cours des cinq jours, les participants ont appris plusieurs astuces sur la manière de diriger une formation tout en joignant l’utile à l’agréable. Les différentes thématiques étudiées et mises en pratique sont entre autres, les préparatifs qu’un formateur doit effectuer avant, pendant et après sa formation, les taux d’information retenus, l’objectif pédagogique, les différentes méthodes utilisées, le planning etc.…

Une formation un peu hors du commun, le formateur de la séance, Patrick, affirme aussi d’autres techniques qu’il ne connaissait pas avant. ‘’C’est ça l’avantage de faire une formation à des personnes expérimentées, car elle sera plus un partage d’expérience et de savoir-faire. Je n’ai pas seulement donné, mais j’ai aussi appris quelques petites astuces d’eux’’, fait savoir Patrick.

Ceux qui n’avaient aucune expérience, au bout des cinq jours, sont devenus des experts dans l’art de former. Ils font savoir qu’ils ont hâte de vivre leur première expérience et qu’ils vont en faire profiter au maximum de personnes   

Tout au long de la formation, la DW Akademie a été présente dans la salle à travers Rodrigue Dembélé, leur point focal au Mali, qui a su bien superviser l’atelier du début jusqu’à sa fin.

Hamady Sow

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît