Ce lundi 16 novembre à l’hôtel Onomo, Integrity Icon a montré au grand public les cinq finalistes choisis par les membres du jury de Integrity Icon Mali, suite a un long processus de collecte d’information sur le terrain. Une équipe s’est déployée sur les différents lieux pour filmer ces cinq meilleurs fonctionnaires dans leur cadre de travail et de vie. L’icon 2020 sera connu à l’issu d’un processus de vote. Il ou elle sera présenté au cours d’un gala prévu pour très bientôt à Bamako.

Pour le directeur pays d’Accountability-lab Mali, Moussa Kondo et son équipe, l’édition de cette année a connue quelques amélioration. Il s’agit entre autre de l’implication du Réseau Malien des Journalistes d’investigation, qui se sont servi de leur relation et connaissance pour vérifier les informations données sur les différents candidats, et la mise à disposition d’un site web servant de lieu de nomination et de partage d’information sur les candidats. Pour cette 5e édition, les cinq finalistes sont : Mme Aissata Sangho (enseignante en classe de 3e année à Gourma-Rhaous), Dr. Gaoussou dit Abdel Kader Simpara (directeur technique du CSCOM de Kayes-khasso), Mme Mariam Diarra (adjointe au chef de service des finances de la direction nationale des frontières), M. Moussa Abdoulaye Diarra (magistrat à la justice de paix à compétence étendue de Yanfolila) et M. Seydou Dao (agent de service pénitentiaire et de l’éducation surveillée à Djenné). Ils sont classés par ordre (de 1 à 5) afin de permettre au public de choisir le lauréat de leur choix en votant par SMS au (+223 78 20 28 28) ou sur le site : www.integrityicon.org/mali.

Selon le directeur pays d’Accountability-lab, Moussa Kondo, ce projet est une contribution à la lutte contre la corruption qui gangrène l’administration publique et c’est aussi l’occasion d’identifier et célébrer les fonctionnaires les plus intègres de l’administration publique

L’objectif de cette campagne, précise-t-il, est de relever le défi central dont le Mali fait face. “Il s’agit du manque d’intégrité qui est au cœur de la corruption, de l’inégalité et de l’insécurité”, il rappelle qu’il est essentiel que les gens ressentent un sentiment de confiance et d’engagement envers ceux qui sont aux pouvoir. “Rendre hommage aux fonctionnaires qui vont au-delà de leur devoir à travers leurs efforts pour réaliser un changement sociétal collectif vers une grande responsabilisation est aussi la vision d’Integrity Icon”, indique M. Kondo. 

Integrity Icon Mali est un programme soutenu par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Mali, National Endowment for Democracy (NED) et Global Shappers Community-Bamako. 

Hamady Sow

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît