Samedi 8 janvier la bibliothèque nationale a abrité la cérémonie de sortie de la 5ème promotion de l’école de Slam, Jeuness’Art. Elle a été nommée promotion Feu Hawa Séméga, pour la rendre hommage pour ses années de collaboration avec l’école.

Une grande dame qui s’était dévouer pour les causes nobles, Feu Hawa Séméga était beaucoup engager auprès de la jeunesse. Pour lui rendre hommage l’école de slam Jeuness’Art, pour qui elle a beaucoup fait, a décidé de baptiser leur toute dernière promotion à Feu Hawa Séméga.

Le président de l’association Jeuness’Art, Sory Diakité allias Saccharose Buccal Agréable, fait savoir que c’est en grande partie grâce à elle que leur association existe aujourd’hui, car elle a cru en eux et leurs ont soutenus même pendant que personne ne croyait en eux. 

’C’est juste une façon pour nous de l’immortalisé, elle a été un grand soutien pour nous de son vivant. Il était même inconcevable pour nous que la promotion qui sorte juste après sa mort ne porte pas son nom’’ explique Saccharose Buccal.

La cérémonie de sortie a été riche en émotion et prestation, elle a été l’occasion pour les jeunes slammeurs avec leurs slammasters (formateurs) de montrés au public leurs talents tout nouvellement acquis autours d’une mise en scène dans un mélange mixte entre slam, théâtre et chant pour décrire les crises que traverse le Mali.

Comme ils savent le faire, avec les mots ils ont rendu un vibrant hommage à la défunte Hawa Séméga et faire savoir qu’elle restera à jamais gravé dans les cœurs des jeunes de Jeuness’Art.

Hamady Sow  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît