Il y a quelques semaines, les dirigeants de ce magazine panafricain (Croissance Afrique Sarl), ont lancé un nouveau de professionnalisation de sa plate-forme pour rendre plus attractif le site d’informations économiques basé au Mali. 

La société de médias « Croissance Afrique Sarl’ » est basée au Mali. Il a été créé pour donner une nouvelle dynamique à l’actualité panafricaine voir Malienne. Selon Daouda Bakary Koné, il faudra que « le paysage médiatique Malien ou Africain  pense à la spécialisation des médias » et d’ajouter que  le sire croissance Afrique Sarl est dirigé par des jeunes journalistes maliens, résidant à Bamako », explique dans un communiqué dévoilé à la presse.

 « Nous avons décidé mettre en place plusieurs nouvelles rubriques qui contribueront à la vulgarisations de notre magazine, Votre Magazine. Cela est un nouveau principe mais aussi un nouveau projet qui permettra à nos lecteurs de  nouvelles satisfactions. Il s’agira de revaloriser nos contenus en migrant vers la production d’actualités économiques 100%. Désormais, textes informationnels ne dépasseront les 400 signes, afin de rendre plus fluide nos contenus », Daouda Bakary Koné, fondateur et directeur de publication de croissance Afrique Sarl 

Il s’agit de revaloriser la communication (digitale) autour des économies Africaines, défendre les droits et les finances du continent. « La croissance Afrique Sarl accompagnera le développement de l’Afrique, déjà appuyée par sa croissance économique au détriment des puissances mondiales. Ce journal défend l’émergence du continent de par son développement à travers son savoir-faire. Nous sommes  une vitrine des économies africaines. D’où son slogan: Magazine de l’Économie Africaine. Il dira que ce Magazine défendra les monnaies et les nouvelles économiques du continent, l’Afrique», a déclaré Ibrahima Koné, rédacteur en chef de croissant Afrique Sarl.

Notons que la rédaction de croissance Afrique Sarl à travers son directeur Aliou Bafing Traoré,  a affirmé que « le journal en ligne remercie ses 1 millions  500 mille  abonnés, sans oublier ses abonnés qui sont sur les différents réseaux sociaux notamment  Facebook, Twitter, LinkedIn youtube,  etc. » a-t-il conclu. Il invite ses fidèles abonnées de continuer à suivre ses  articles orientés vers l’actualité économique et financière locales et internationales.

Zangouna KONE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît