Suite aux événements récents qui ont causés des pertes en vies humaines, à Bamako, dans le quartier de kalaban Coura ACI les jeunes font entendre leur mécontentement et décident de mettre en place des stratégies de sécurisation de leur quartier.

‘’ nous ne sommes plus en sécurité dans notre quartier’’ s’alarment ils . Depuis le braquage survenu dans la nuit du 16 au 17 juillet 2020, les habitants se voient sans protection d’où la création d’un comité des jeunes dans le but de ne ménager aucun effort pour arriver à apaiser l’inquiétude des paisibles habitants.

Pour ce faire, cette lutte ne concerne pas seulement les jeunes. Elle regroupe également des vieux et des personnalités pouvant dans leur fonction apporter leur contribution pour assurer le bon fonctionnement de cette initiative.

Pour l’heure, des propositions ont été maintenues et seront adressé au chef du quartier afin de les étudier ensemble pour parvenir à un résultat le plutôt possible. Leur souhait, parvenir à réduire l’insécurité, voir même mettre fin à ce fléau dans leur quartier ainsi que de rendre justice aux familles des défunts, « que ton âme repose en paix Docteur » exprime le porte parole du comité Moussa Cissé.

Assétou dite Mani Coulibaly

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît