Samedi 25 janvier 2020, la population du Mandé a célébré fièrement le 59e anniversaire de l’Armée malienne. Yaya Sangaré, ministre de la Communication et Porte-parole du gouvernement et son homologue de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar A Bah Ministre ont présidé la cérémonie, tenue avec faste à Kangaba.

Tout le Mandé soutien les FAMa. C’est le principal message envoyé samedi par les populations de la Commune du Mandé à l’endroit de l’Armée malienne. C’est à travers une grande mobilisation, marquée par des récits glorifiants les FAMa, des chants folkloriques et des danses ; que le Mandé a manifesté ce soutien. La journée a enregistré un défilé militaire, la visite du Kouroukan Fouga et la case sacrée de Kaba (Kabablon).

Devant le Kabablon, les notables et les chefs coutumiers du Mandé ont fait des bénédictions pour les FAMa, tout en invoquant Dieu afin qu’Il puisse aider le pays à se relever.

Le clou de la cérémonie a été le don de cinq tonnes de céréales aux FAMa par la population, en guise de contribution à l’effort de guerre. Le colonel-major Faguimba Ibrahima Kanssaye, représentant du ministre de la Défense et des Anciens combattants, heureux, a remercié la population pour le geste, avant d’inviter les autres citoyens à emboiter le pas. “Population du Mandé, cette journée sera gravée dans nos esprits. Vous êtes sortis massivement pour nous soutenir, en plus de cela, vous avez honoré les FAMa par cinq tonnes de riz. Je ne peux que vous remerciez”, a-t-il lancé.

Les deux ministres, dans leurs interventions, ont remercié la population du Mandé pour cette “belle” initiative de soutien aux FAMa. Le ministre Yaya Sangaré a expliqué que le soutien des citoyens est indispensable pour la réussite de la mission des FAMa.

Hamady Sow

(stagiaire)

30minutes.net

(Envoyé spécial à Kangaba)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît