Le jeudi 30 septembre 2021, le ministre de l’Energie et des Mines, Lamine Seydou Traoré, a présidé la signature d’une convention entre l’Etat malien et la société Orange, pour la production de l’énergie verte mixte.

La signature, qui a eu lieu en présence du directeur général d’EDM, Oumar Diarra, permettra à Orange-Mali, de produire son énergie électrique et d’envoyer sur le réseau EDM une puissance additionnelle de 25 MWS avec un stockage de 15 a 30 kwh, utilisable le soir au moment où la demande est très faible, c’est-à-dire de 19h à 1h du matin.

Le DG d’Orange-Mali, Brelotte Ba, a annoncé la construction d’une ferme solaire à Kati sur une superficie de 40 hectares avec une capacité de 25 Mws. Cette ferme fournira 48 GWH d’énergie avec 30 MW de stockage. Dès la première année d’exploitation, Orange-Mali pourra économiser sur ses charges d’énergies en plus d’améliorer le taux d’énergie renouvelable. Ce taux passe de 11 % à 60 %. Elle devrait atteindre les 50 % en 2025.

pub

L’État bénéficiera d’un accompagnement dans la transformation du mix énergétique national. En outre, EDM-sa, à travers des contrats avec Orange-Mali, procède à une compensation de l’énergie produite et injectée contre une réduction équivalente sur sa facture d’énergie. En plus l’éventuel surplus de production est revendu à l’EDM-sa.

Lamine Seydou Traoré, ministre de l’Energie et des Mines, a remercié Orange-Mali pour ce partenariat.

Aboubacar Sidiki Diarra

(stagiaire)

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît