En marge des activités de la semaine de la presse, l’Association des professionnels de la presse en ligne  (Appel-Mali) et d’autres partenaires ont lancé le projet « Médias pour la citoyenneté, le genre et la paix ». C’était ce début semaine avant la clôture de la Semaine de la presse au Mali. Modibo Fofana, président de l’Appel-Mali a apporté des éclaircissements sur ledit projet.

Selon lui, le projet va se dérouler pendant 6 mois ici à Bamako, à Koulikoro et à Sikasso. Il  vise à renforcer la capacité des journalistes sur certains thèmes précisément sur la désinformation et également sur la citoyenneté et numérique.

Pour le président de l’Appel-Mali, il faut, aujourd’hui positionner les professionnels des médias. Le projet va s’élargir à d’autres domaines qui ne sont pas forcément ceux des journalistes de la presse en ligne seuls. 

pub

Le but du projet est d’accompagner la Transition en cours en donnant la bonne information, a expliqué M. Fofana. « Nous, les journalistes, espérons que notre contribution à stabiliser le pays, passe par la très bonne information mais également de façon très professionnelle en ligne. Les Maliens dans leur majorité écrasante précisément les internautes ne savent pas la différence entre la désinformation, la mal information et la mésinformation et la bonne information », a-t-il confié.

« J’estime qu’avec ce projet, on va édifier les Maliens, on va accompagner le gouvernement à renforcer la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble. Pendant 6 mois à Bamako, à Koulikoro et à Sikasso, on passera par des formations. Appel n’est pas seule, on est en consortium avec d’autres associations qui ne sont pas forcément présentes ici, qui vont passer par des formations présentielles et puis des voyages à l’intérieur du Mali et la signature des chartes de la presse de la presse en ligne. Bientôt un appel à candidature sera lancé pour ceux qui veulent bénéficier du projet. Le projet a été financé par l’Union européenne », selon le président de l’Appel-Mali.

Mariam Dramé

(Stagiaire)

pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît