L’édition 2022 du Festival Bélénitugu s’est déroulée du 14 au 18 mai 2022, à Somasso, dans le cercle de Bla. Le thème de cette année portait sur « la Cohésion sociale, gage d’un Mali résilient ».

Comme à l’accoutumée, cette année, la fête du Bélénitugu a tenu toutes ses promesses. En plus des rites anciens qui ont été honorés, le Bélénitugu 2022, parrainé par le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Modibo Koné, a été une rencontre riche en manifestation culturelle, artistique ; mais aussi un espace d’échange et de partage sur la cohésion sociale et l’environnement. Tous les ingrédients étaient réunis pour assurer une fête mémorable.

Les temps forts des trois jours ont été marqués par les soirées culturelles, les rencontres entre les ressortissants de la Commune et des conférences débats. Les artistes ayant participé sont : Mahamadou Dembélé dit Dabara et Seydou Zampèrè pour le balafon, Soumaïla Djiré dit Soumi le Boss, le rappeur Derby et Zikiri Issa. La troupe Niogo de Diarramamna et les chasseurs de la région ont également égayé la foule.

L’occasion était bonne pour les chefs traditionnels de Somasso, d’honorer la tradition. Le sacrifice du Béléni, celui du vestibule et tous les autres sacrifices ont été accomplis dans les normes, comme l’exige la tradition.

La traditionnelle veillée avec la galette de sorgho (fari en mininka et en bambara) a été un véritable succès. Il est de coutume, lors de la deuxième nuit de la fête du Bélénitougou, que toutes les familles préparent ce plat pour la nuit. Le choix du sorgho est très significatif, selon les sages du village, car en plus de ses vertus nutritives, le sorgho est très facile à cultiver et maintien de l’humidité dans les champs de mil pendant l’hivernage.

Fier de l’organisation avec succès de cette édition, le président de l’ADS, Markatié Daou, a remercié tous les participants. Actualité oblige, il a demandé à tous les Maliens de prioriser l’intérêt supérieur de la nation. Selon lui, la paix, la cohésion sociale, l’attente et le vivre ensemble sont les conditions sine qua non pour une transition réussie et un développement durable de notre pays.

« Ici à Somasso, nous sommes pour la paix et la protection de l’environnement. Toutes nos actions tournent autour de la promotion de notre village, mais surtout de sa protection », a-t-il ajouté.

Le Béléni, une vieille tradition de protection de l’environnement

L’objectif recherché, poursuit le président de l’ADS, est en train de se réaliser. M. Daou a rappelé le contexte dans lequel cet événement était célébré chaque année. Il explique que c’était organisé après l’hivernage pour protéger la forêt, préserver l’environnement, la nature et la biodiversité. Ce qui est aujourd’hui une réalité avec la création d’un bosquet à Somasso. Au-delà de cet aspect, précise-t-il, c’est une fête qui vise à consolider l’entraide, les liens d’amitié et de fraternité.

« C’est une fête qui regroupe l’ensemble des amis, des fils et des filles du village à se retrouver pour communier ensemble », a-t-il ajouté.

L’ADS a pour objectif de contribuer au développement socio-culturel et économique de Somasso. Elle regroupe l’ensemble des ressortissants du village de Somasso. Redynamisée par la nouvelle génération, cette association est aujourd’hui dirigée par Markatié Daou, qui est secondé par Zoumana Daou. Cette année, pour la réussite du festival, l’ADS a bénéficié du soutien de tous les ressortissants de Somasso singulièrement le général de brigade Elysé Jean Dao et des partenaires comme la Fondation Orange-Mali, la Banque malienne de solidarité (BMS), etc.

La Commune rurale de Somasso est composée de trois villages (Somasso, Kadjalla et M’Bètiona). La population est estimée à environ 20 000 habitants dont plus de 5 000 dans le chef-lieu de la Commune, Somasso. Située dans le cercle de Bla (région de Ségou), Somasso est dominé par les Miniankas (composé des noms Dao, Djiré, Coulibaly…), et de quelques communautés peulhs, soninkés, forgerons et bambaras.

Abdoul K. Konaté

Mali Tribune du vendredi 20 mai 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaires s'il vous plaît
Votre Nom s'il vous plaît